Acétylcholine

Dictionnaire





Neurotransmetteur (molécule chimique) identifié en 1921 par un chercheur allemand appelé Otto Loewi. 

L’acétylcholine s’écrit Ach en abrégé.

Libérée par le nerf vague parasympathique, elle ralentit le rythme des battements du coeur.  Les neurones qui libèrent l’Ach sont qualifiés de neurones cholinergiques.

L’Ach est synthétisée dans la terminaison du neurone à partir de la choline et de l’acétyl-coenzyme A, à l’aide d’une enzyme appelée choline acétyl-transférase. (CAT).

Libérée par le neurone, elle se fixe sur des récepteurs dits nicotiniques ou muscariniques.

Elle est ensuite inactivée grâce à une enzyme appelée acétylcholinestérase (AchE).

L’acétylcholine est également impliquée dans l’apprentissage et la mémoire. Un déficit d’acétylcholine est associé aux troubles de mémoire chez les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Les médicaments prescrits dans le traitement symptomatique de la maladie d’Alzheimer (ex. donépézil, Aricept; galantamine, rivastigmine) sont des inhibiteurs de l’acétylcholinestérase.