Alzheimer : un sac pour apaiser les agitations nocturnes

Actualités

sac augustineUne infirmière a crée un sac – appelé sac d’Augustine – pour apaiser les agitations chez des patients souffrant de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé.

Trois sacs D’Augustine ont déjà été réalisés :

  1. le premier sac comprend des éléments sonores (grelots) qui suscitent l’intérêt de l’utilisateur ;
  2. le second sac a été conçu pour une utilisation nocturne. Certains patients en phase d’agitation nocturne peuvent trouver un apaisement dans son utilisation. La conception est alors basée sur des tissus doux, sans accroches ni fermetures éclair, pour éviter tout risque cutané si jamais la personne s’endort ;
  3. un troisième sac contient un panel de matières différentes, parfois plus rugueuses et faisant davantage appel à la manipulation, comme des boutons de chemise, du jean ou des accroches de tenues de travail.

Selon Marie-Christine Chareyre, (Institut de formation en soins infirmiers, France), « pour les patients atteints de démence, l’effet apaisant est vraiment mesurable.

En particulier lors de la phase d’agitation de fin d’après-midi que tous les professionnels connaissent bien, entre 17 et 19 heures.

Proposer le sac d’Augustine à ce moment-là canalise les agitations du patient atteint d’Alzheimer ».
La suite sur le site infirmiers.com




A lire sur le même thème

Massothérapie et stimulation par le toucher

Démence: efficacité des soins ‘non standards’

La luminothérapie

Echelle d’évaluation des manifestations d’agitation