Alzhemed®

Médicaments

Alzhemed ™ (tramiprosate, Neurochem, Canada) est une molécule qui réduirait la formation des dépôts amyloïdes dans le cerveau de patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Ces dépôts étant pour beaucoup de chercheurs responsables de la mort neuronale, Alzhemed viserait donc à arrêter la progression de la maladie. Neurochem a alors entrepris des études cliniques aux différentes phases.

En août 2007, Neurochem a annoncé que les résultats de l’étude clinique de phase III 1 incluant 1052 patients Alzheimer n’ont pas été concluants. Selon le laboratoire, “l’essai clinique nord-américain de phase III sur Alzhemed n’a pas permis de démontrer une différence statistique significative en faveur du tramiprosate (Alzhemed) pour les principaux critères d’évaluation sur 18 mois de traitement”.

Selon l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA), ces résultats indiquent que Alzhemed™ n’a pas d’efficacité thérapeutique, et ne pourra être commercialisée en Amérique du Nord. Cependant, elle encourage le laboratoire à revoir ses méthodes de calculs statistiques.

Le chercheur ayant coordonné les études a pointé du doigt deux facteurs ayant pu biaiser les résultats:

1. Au cours de l’étude, certains patients ont changé de prescription, en remplaçant un médicament couramment prescrit dans la maladie d’Alzheimer par un autre*. D’autres ont été traités avec des antidépresseurs. Ces aléas peuvent expliquer la variabilité des résultats obtenus dans les 67 centres au Canada et aux États-Unis ayant participé à l’étude.

2. Un tiers du groupe contrôle a vu ses fonctions cognitives se stabiliser, voire s’améliorer, ce qui n’est pas surprenant, car ce groupe a été traité avec un médicament conventionnel**. 

Le rôle essentiel des dépôts d’amyloïde dans la maladie d’Alzheimer n’est pas partagé par toute communauté scientifique. Certains chercheurs estiment que ces dépôts ne sont pas la cause, mais une conséquence de la maladie et que leur élimination ne pourrait en modifier la progression. 

Un essai clinique d’une durée de 18 mois va débuter sur plusieurs sites européens. Le point positif est que la mémantine ne sera pas prescrite chez les patients, minimisant le risque de biais statistique. Les résultants seront rassemblés à la fin de l’année 2008 et publiés mi-2009. 

*Pour des raisons éthiques, tous les patients devaient être traités avec un médicament conventionnel prescrit dans la maladie d’Alzheimer (donépézil, rivastigmine, galantamine ou mémantine). Ils devaient par ailleurs recevoir une dose constante d’un de ces médicaments au moins quatre mois avant le début de l’étude clinique. Les patients ont été autorisés à changer de traitement conventionnel durant l’essai clinique si ce traitement ne leur convenait pas.

**Le groupe contrôle est le groupe de patients traités avec un médicament conventionnel. Le groupe ‘Alzhemed’ est le groupe de patients traités avec un médicament conventionnel et Alzhemed. L’efficacité thérapeutique est évaluée en comparant les résultats aux tests cognitifs réalisées sur les deux groupes de patients.

1Glossaire

Essai clinique en phase I. Première étape de la vie d’un médicament ou d’un traitement. La phase I permet de déterminer la dose qui ne présente aucun danger ainsi que les possibles effets secondaires.

Essai clinique en phase II. Etude qui évalue l’efficacité clinique d’une molécule, et détermine ses éventuels effets secondaires. La phase 2 est subdivisée en deux phases : phases 2a et 2b. Alors que la phase 2a apprécie l’efficacité de la molécule sur un nombre limité (de 100 à 200) de patients, la phase 2b détermine la dose thérapeutique de la molécule sur une plus grande échelle (de 100 à plus de 300 patients). Le développement de la molécule peut s’arrêter durant cette phase si elle ne présente qu’une efficacité modeste et/ou des effets toxiques.

Essai clinique en phase III. Etude clinique contrôlée, randomisée et à double insu réalisée sur un grand nombre de patients (de 1000 à 3 000 et plus) visant à évaluer l’efficacité d’un médicament, en comparaison avec un traitement standard.