Antidépresseur tricyclique

Dictionnaire





Classe d’antidépresseurs dont le chef de file est l’imipramine, dont les propriétés antidépressives ont été découvertes en 1958 par Roland Kuhne.

Ils augmentent la quantité de noradrénaline dans le cerveau, en bloquant sa dégradation au niveau de la synapse.

Ils seraient efficaces dans près des deux tiers de cas de dépression, avec un effet apparaissant au bout de 2 à 3 semaines.

Effets secondaires: effets sédatifs, augmentation du risque de suicide, réduction du temps de sommeil paradoxal, bouche sèche, constipation, hypotension orthostatique, troubles de la conduction intracardiaque.

Autres molécules : clomipramine, désipramine, kinupramine, nortriptyline.