Atkinson-Shiffrin (modèle)

Dictionnaire

Le modèle de mémoire de Richard Atkinson et Richard Shiffrin de 1968 suggère que la mémoire se compose de trois formes de mémoire :

la mémoire sensorielle, la mémoire à court terme et la mémoire à long terme.

Mémoire sensorielle

Le concept de mémoire sensorielle a été exclu de leur modèle de 1968 et à été ajouté plus tard. Nos sens expérimentent des choses diverses par la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût mais seulement une fraction de cette information provenant de nos sens est retenue.

Cette information se stocke donc dans notre mémoire sensorielle qui la maintient ​​pour une période très courte.

Ceci était à la base du modèle d’Atkinson-Shiffrin, qui expliquait comment fonctionnait chacune de ces formes de mémoire.

Durée: ¼ à ½ seconde

Mémoire à court terme

La mémoire à court terme est la deuxième étape du modèle de mémoire proposé par Atkinson-Shiffrin. La durée de STM semble être comprise entre 15 et 30 secondes et la capacité d’environ 7 éléments.

La mémoire à court terme a trois aspects clés:

Le nombre magique 7 (plus ou moins deux) fournit des preuves de la capacité de la mémoire à court terme. La plupart des adultes peuvent stocker entre 5 et 9 éléments dans leur mémoire à court terme. 

Mémoire à long terme

La mémoire à long terme est la dernière étape du modèle de mémoire proposé par Atkinson-Shiffrin, qui permet de conserver durablement les informations et les compétences.

Théoriquement, la capacité de la mémoire à long terme pourrait être illimitée, la principale contrainte au rappel étant l’accessibilité plutôt que la disponibilité.

La durée peut être de quelques minutes ou toute une vie. Les modes de codage suggérés sont sémantiques (signification) et visuels (picturaux) mais peuvent également être acoustiques.