Axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien

Actualités

L’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS en abrégé) est formé par l’hypothalamus, l’hypophyse et la glande adrénale (ou surrénale) qui libère des hormones tel que le cortisol (l’hormone du stress).

Il relie les systèmes nerveux central et endocrinien. 

Il est responsable de l’augmentation d’énergie nécessaire au bon fonctionnement des cellules lors d’une période de stress, en augmentant par exemple la libération d’acides gras et de triglycérides.

Ainsi, ces actions assistent l’organisme durant le stress. L’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien est sous le contrôle de facteur produit par les neurones de l’hypothalamus (telle que l’hormone de libération de la corticotropine ou CRH) qui vont à leur tour stimuler la libération d’adrénocorticotrophine (ACTH) à partir des neurones de l’hypophyse.

Les niveaux élevés d’ACTH vont stimuler la libération de cortisol (l’hormone du stress) par les glandes adrénales.

Bien que cette libération de cortisol soit essentielle au bon fonctionnement de notre organisme, une action prolongée de niveaux élevés de cortisol peut devenir dangereuse pour notre santé, en diminuant la sensibilité à l’insuline, en augmentant le risque de diabète, en provoquant une hypertension, une hypercholestérolémie, une augmentation de lipides etc.

Pour éviter cela, notre organisme bloque ce cercle vicieux de la manière suivante: le cortisol va à son tour envoyer un message au cerveau (en particulier l’hypophyse) pour inhiber la production de CRH et d’ACTH.

Le système limbique et le cortex frontal contrôlent également cette libération.