Dégénérescences neurofibrillaires

Dictionnaire




Lésions cérébrales observées dans la maladie d’Alzheimer et caractérisées par l’apparition, à l’intérieur des neurones, d’appariements anormaux de microtubules.

Également appelée enchevêtrements neurofibrillaires,  les dégénérescences neurofibrillaires sont provoquées par l’accumulation, à l’intérieur du neurone, d’une protéine (appelée protéine tau) qui devient anormale. Elle empêche alors le bon transport des nutriments et organites cellulaires.

Rappel

Le transport des nutriments et organites cellulaires est assuré par un système de filaments appelée microtubules, avec la participation des protéines tau. Normalement, les protéines tau se placent perpendiculairement aux filaments pour en assurer la stabilité dans le neurone. Dans la maladie d’Alzheimer, ces protéines prennent une forme anormale en s’enroulant pour former les filaments appariés en hélice. Les microtubules ne peuvent plus donc transporter les nutriments : les neurones, « asphyxié », finissent par mourir.

Un neurone avec des dégénérescences neurofibrillaires (1) en train de mourir. A l’extérieur, on retrouve une plaque amyloïde (2). En haut à gauche, un neurone sain.