Dépression (échelle de Hamilton)

Tests d'évaluation




Qu’est-ce-que c’est ?

  • L’échelle de dépression de Hamilton est le test le plus utilisé pour évaluer l’intensité des symptômes dépressifs.
    N.B. valable pour toutes les personnes; y compris les personnes âgées bien que certains aspects puissent être parfois inopérants (par ex ceux qui font référence aux activités professionnelles alors qu’il peut s’agir de personnes en retraite)
  • L’évaluation est généralement faite toutes le deux semaines
  • Il existe deux versions comprenant 17 ou 21 items

Le questionnaire

1. Humeur dépressive: la personne est-elle dans un état de tristesse, d’impuissance, d’auto dépréciation?

2. Sentiments de culpabilité de la personne

3. Suicide

4. Insomnie en début de nuit

5. Insomnie en milieu de nuit

6. Insomnie du matin

7. Travail et activités

8. Ralentissement (pensée, langage, perte de concentration)

9. Agitation

10 Anxiété (aspect psychique)

11. Anxiété (aspect physique)

12. Symptômes somatiques gastro-intestinaux

13. Symptômes somatiques généraux

14. Symptômes génitaux

15. Hypochondrie

16. Perte de poids

17. Prise de conscience

18. Variation diurne

19. Dépersonnalisation et déréalisation (par ex. sentiment que le monde n’est pas réel, idées nihilistes)

20. Symptômes délirants

21. Troubles obsessionnels compulsifs

 

Voici à titre indicatif le risque qu’une personne âgée souffre de dépression

Populations étudiées Prévalence*
Personnes âgées non démentes vivant à domicile 5 à 15% dont 1 à 3% de dépression majeure
Personnes non démentes placées dans une institution 20 à 40% dont 10 à 15% de dépression majeure
Personnes ayant été victimes d’une attaque cérébrale 20 à 25%
Personnes atteintes d’une démence 30 à 50% (dont 15 à 25% de dépression majeure pour les malades Alzheimer)
Personnes atteintes d’une maladie de Parkinson 40%

* Prévalence : nombre de cas d’une maladie au sein d’une population donnée.