Efficacité thérapeutique de la mémantine dans le démence à corps de Lewy

Actualités

La mémantine améliore l’état général et réduit les troubles comportementaux chez les patients souffrant de démence à corps de Lewy (DCL), selon une étude financée par le laboratoire pharmaceutique Lundbeck, qui commercialise le médicament (essai clinique détaillé sur le site américain ClinicalTrials.gov, numéro NCT00855686). Le médicament n’a en revance aucun effet sur la démence associée à une maladie de Parkinson.

199 patients âgés de 50 ans, recrutés en Europe et en Turquie, ont reçu soit 20 mg par jour de mémantine (N=96), soit un placebo (N=99). Les tests de mesure de l’efficacité de la mémantine sont l’Alzheimer’s disease cooperative study (ADCS)-clinical global impression of change et le Neuropsychiatric-inventory (NPI).

En revanche, la mémantine n’a aucun effet bénéfique sur la charge émotionnelle, physique et financière que représente, pour un aidant, la prise en charge d’une personne malade. Le traitement n’augmente pas la fréquence des effets indésirables, comparée à celle obtenue chez le groupe placebo.

Source:  Memantine for patients with Parkinson’s disease dementia or dementia with Lewy bodies: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial. Lancet Neurol. 2010 octobre, 9:969-77.