Escarre (Échelle de Norton)

Actualités

L’échelle de Norton est considérée comme la plus adaptée en gériatrie pour évaluer le risque d’escarre.

Elle permet de mettre en place des méthodes de prévention ou curatives. Elle est utilisée aussi bien à l’hôpital qu’à domicile.

Les cinq domaines de l’échelle de Norton

Santé mentale: Niveau de conscience et orientation

  • Alerte (4 points) : orienté, a conscience de son environnement.
  • Apathique (3 points) : orienté mais passif.
  • Confus (2 points) : Orienté avec une conversation quelquefois inappropriée.
  • Inconscient (1 point) : généralement difficile à stimuler, léthargique.

Incontinence : degré de capacité à contrôler intestins et vessie

  • Aucune (4 points) : Contrôle total des intestins et de la vessie, a une sonde urinaire et aucune incontinence.
  • Occasionnelle (3 points) : A de 1 à 2 incontinences d’urine ou de selles par 24 heures, a une sonde urinaire ou pénilex mais a une incontinence fécale.
  • Urinaire (2 points) : A de 3 à 6 incontinences urinaires ou diarrhéiques dans les dernières 24 heures.
  • Urinaire et fécale (1 point) : Ne contrôle jamais intestins ou vessie, a de 7 à 10 incontinences par 24 heures.

Activité : degré de capacité à se déplacer

  • Ambulant (4 points) : Capable de marcher de manière indépendante (inclut la marche avec canne).
  • Marche avec aide (3 points) : Incapable de marcher sans aide humaine.
  • Assis (2 points) : Marche seulement pour aller au fauteuil.
  • Totalement aidé (1 point) : confiné au fauteuil à cause de son état et/ou sur prescription médicale.

Mobilité : degré de contrôle et de mobilisation des membres

  • Totale (4 points) : Bouge et contrôle tous ses membres volontairement, indépendant pour se mobiliser.
  • Diminuée (3 points) : Capable de bouger et de contrôler ses membres, mais avec quelques degrés de limitation, a besoin d’aide pour changer de position.
  • Très limitée (2 points) : Incapable de changer de position sans aide, offre peu d’aide pour bouger, paralysie, contractures.
  • Immobile (1 point) : Incapacité de bouger, incapable de changer de position.

Etat général (statut nutritionnel, intégrité des tissus, masse musculaire, état de la peau).

  • Bon (4 points) : Etat clinique stable, paraît en bonne santé et bien nourri.
  • Moyen (3 points) : Etat clinique généralement stable, paraît en bonne santé.
  • Pauvre (2 points) : Etat clinique instable, en mauvaise santé.
  • Très mauvais (1 point) : Etat clinique critique ou précaire.

Lexique de l’échelle de Norton est adapté de Lincoln et al., 1986.

Chacun de ces domaines est noté de 1 à 4 points, la note la plus basse reflétant le risque le plus élevé d’escarre.

La note globale maximale est de 20 points. Un individu avec un score :

  • supérieur à 16 ne présente aucun risque;
  • entre 14 et 16 a un risque faible;
  • entre 12 et 14 a un risque moyen;
  • entre 5 et 12 a un risque élevé.

Quelques actions à entreprendre en cas de risque élevé d’escarres

  • placer un matelas anti-escarre;
  • modifier la position du patient;
  • surveiller les points d’appui;
  • installer confortablement le patient dans un fauteuil;
  • prise en charge nutritionnelle (alimentation riche en protides);
  • diminuer la pression du poids en plaçant des supports adaptés.
  • maintenir l’hygiène corporelle;
  • sensibiliser les proches sur la nécessité de faire changer le patient de position toutes les 3 heures environ;

Réévaluer le risque d’escarres tous les 2 à 3 jours.