Escarre (Échelle de Norton)

Actualités

L’échelle de Norton est considérée comme la plus adaptée en gériatrie pour évaluer le risque d’esquarre. Elle permet de mettre en place des méthodes de prévention ou curatives. Elle est utilisée aussi bien à l’hôpital qu’à domicile.




L’échelle comprend cinq grands domaines :

  1. Santé mentale
  2. Incontinence
  3. Activité
  4. Mobilité
  5. Etat général

Chacun de ces domaines est noté de 1 à 4 points, la note la plus basse reflétant le risque le plus élevé d’escarre.

La note globale maximale est de 20 points. Un individu qui obtient un score :

  • supérieur à 16 ne présente aucun risque;
  • entre 14 et 16 a un risque faible;
  • entre 12 et 14 a un risque moyen;
  • entre 5 et 12 a un risque élevé.

Quelques actions à entreprendre en cas de risque élevé d’escarres:

  • placer un matelas anti-escarre;
  • modifier la position du patient;
  • surveiller les points d’appui;
  • installer confortablement le patient dans un fauteuil;
  • prise en charge nutritionnelle (alimentation riche en protides);
  • diminuer la pression du poids en plaçant des supports adaptés.
  • maintenir l’hygiène corporelle;
  • sensibiliser les proches sur la nécessité de faire changer le patient de position toutes les 3 heures environ;

Réévaluer le risque d’escarres tous les 2 à 3 jours.