Bouche (santé buccale)

Tests d'évaluation

La grille «Oral Assessment Guide » est une échelle d’évaluation de la santé buccale qui prend compte huit paramètres.  Elle est composée de 8 items. Pour chaque item, une méthode d’examen est établie avec une notation de 1 (pas d’altération) à 3 (altérations importantes).  Le score à atteindre est de huit, ce qui c’est ce qui signifie que les soins d’hygiène et de confort sont assurés.  Si le score est supérieur à huit, il faut prendre des mesures adaptées pour le ramener à huit.




 

1 point 2 points 3 points

Voix

Normale

Sèche et rauque

Difficultés à parler

Déglutition

Normale

Douleurs pour déglutir

Impossible

Lèvres

Roses et humides

Sèches et fissurées

Ulcérations
ou saignements

Langue

Présence de papilles

Pâteuse, moins de papilles

Fissurée et boursouflée

Salive

Transparente

Visqueuse, épaisse

Absente

Muqueuses

Roses et humides

Inflammatoires

Ulcérations,saignements

Gencives

Roses et fermes Inflammatoires Saignements

Dents

Propres Plaques et débris localisés  Plaques et débris généralisés

Après avoir évalué l’état de la bouche, différentes situations s’offrent aux médecins :

S’il s’agit d’une bouche normale, le traitement consiste alors en une hygiène élémentaire : brossage des dents et/ou des prothèses et, dans le cas d’un patient capable d’effectuer ses soins par lui-même, une humidification des muqueuses avec des bâtonnets glycérinés citronnés.  Ces soins seront effectués plusieurs fois par jour afin de préserver le bien-être.

Lorsque l’hygiène est médiocre, le recours aux bains de bouche (d’une durée de 3 à 5 minutes) est possible pour alcaliniser et humidifier la bouche.  On peut alors utiliser du bicarbonate à 14.

Si la bouche est ulcérée et douloureuse, des traitements locaux anti-inflammatoires et antalgiques améliorent souvent les symptômes.

Le plus fréquemment, il s’agit d’une bouche sale nécessitant des soins à la glycérine boratée ou un antiseptique local. L’absorption de boissons à base de cola ou d’ananas peut également aider.

En cas de mycose associée, il est nécessaire d’instaurer un traitement antifongique local (par exemple amphotéricine B, fluconazole, associé à des bains de bouche une solution d’une solution de bicarbonate à 14 %)

La bouche sèche (xérostomie), également très fréquente, est une complication de nombreux traitements. Elle est aggravée par la respiration buccale, notamment durant le sommeil. De simples soins de bouche améliorent l’état buccal et le confort.

La xérostomie peut-être à l’origine d’une gêne importante et permanente, voire de douleurs, entraînant non seulement perturbation de l’alimentation, mais aussi de la vie affective et sociale. La prise de boissons plusieurs fois par jour (eau, café, jus de fruits)  favorise l’hydratation et un état buccal satisfaisant.