Hypertension : comment réduire le risque

Actualités

L’hypertension est une maladie qu’il est possible de réduire ou d’éviter en adoptant certaines règles d’hygiène. Pour les hypertendus, ces règles augmenteront l’efficacité du médicament.



Manger sainement

Manger sainement (fruits, légumes, et moins d’aliments gras) pour éviter de prendre du poids, voire en perdre. Le risque d’hypertension est diminué si l’on perd 5 kg en 6 mois et que l’on maintient son poids sur trois ans.

Il est important de limiter sa consommation de sel qui augmente le risque de devenir hypertendu. L’Organisation mondiale de la santé suggère une consommation quotidienne de 5 g, soit l’équivalent d’une bonne cuillère à café.

Une nourriture moins salée permet également d’éliminer l’eau stockée dans les tissus.

De nombreux produits industriels (plats préparés) contiennent une forte quantité de sel. Ils doivent le plus possible être évités.

Voici les aliments à privilégier:

  • Les produits laitiers , de préférence allégés en matières grasses : ils contiennent des protéines dont l’action permet de  réguler la pression artérielle en dilatant les artères et en augmentant leur diamètre.
  • Les fruits et les légumes : ils contiennent des ingrédients (en particulier des polyphénols) qui ont des propriétés vasodilatatrices et anti-oxydantes et du potassium qui permettent également une régulation de la pression artérielle.
  • Les céréales : les flocons d’avoine sont particulièrement utiles pour réguler l’insuline qui favorise l’athérosclérose et augmente donc le risque d’hypertension.
  • Pain complet : il est à privilégier au détriment de la baguette.

A lire aussi

Régime méditerranéen


 

Pratiquer une activité physique

Pratiquez une activité physique régulière (30 minutes, trois fois par semaine) telle que la natation, le vélo, la marche…

A lire aussi

Activité physique : a-t-elle un effet préventif sur la démence ?


 

Limiter sa consommation d’alcool

L’alcool facilite la prise de poids et stimule le système hormonal impliqué dans la tension artérielle.

L’alcool peut également diminuer l’efficacité des médicaments antihypertenseurs.

Les alcooliques chroniques sont des sujets à risques d’hypertension qui peut être traitée à l’aide d’un sevrage en alcool.
 

Avoir un bon sommeil

Le manque de sommeil augmente le risque d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral mais aussi d’hypertension.

Une personne qui ne dort pas assez ou qui a une mauvaise qualité de sommeil aura 30 % de risque supplémentaire d’hypertension.

Les résultats ont montré que  ceux qui dormaient de 7 à 8 heures par nuit étaient les plus protégés.

A lire aussi

Les troubles du sommeil augmentent le risque d’AVC


 

Limiter la polymédication

Certains médicaments augmentent la pression artérielle : antidépresseurs, pilules contraceptives, médicaments anticancéreux, anti-inflammatoires, et cortisone.