Inhibiteur de recapture

Dictionnaire

Molécule (par ex. un médicament) qui va bloquer la capture d’un neurotransmetteur, entraînant une augmentation de celui-ci.

Une fois libéré par le neurone, un neurotransmetteur est capturé par celui-ci, conduisant à une diminution de sa concentration dans le cerveau.

A titre d’exemple, certains antidépresseurs (tels que le Prozac) sont des inhibiteurs de recapture de la sérotonine.