L’échelle d’évaluation de l’alexithymie

Actualités

Pour dépister l’alexithymie, il existe un questionnaire qui s’appelle l’échelle française d’évaluation de l’alexithymie (EFEA).

Le questionnaire

  1. Vous est-il plus facile de décrire des symptômes que des sentiments ?
  2. Avez-vous du mal à utiliser des mots pour décrire vos sentiments ou vos émotions ?
  3. Est-ce que vous trouvez que vous manquez d’imagination ?
  4. Quand vous êtes face à une situation de conflit, avez-vous tendance à agir immédiatement plutôt que de l’analyser ?
  5. Avez-vous des troubles physiques quand vous êtes contrarié ?
  6. Durant votre sommeil est-ce que vous rêvez rarement ?
  7. Vous arrive-t-il d’éprouver des sensations corporelles que vous ne comprenez pas ?
  8. Avez-vous tendance à préférer rester seul (plutôt que d’entrer en contact avec les autres) ?
  9. Avez-vous du mal à communiquer avec les autres ?
  10. Lors ce que vous êtes en colère, est-ce que bien souvent vous ne savez pas pourquoi vous l’êtes ?

La notation maximale est de 10. Un seuil supérieur ou égal à 6 permet d’affirmer que l’alexithymie est présent, alors qu’un score inférieur ou égal à 4 permet de l’éliminer.