Les anticoagulants seraient sans danger avant des opérations mineures

Actualités

Les anticoagulants sont probablement inoffensifs avant des opérations mineures telles que des chirurgies dentaires ou des opérations de la cataracte.

Beaucoup de patients qui ont subi des AVC ou des ischémies transitoires prennent des anticoagulents (aspirin, warfarine) pour réduire le risque de caillots sanguins – ces caillots peuvent provoquer des AVC.
Ceci poser un dilemme lorsqu’un patient doit subir une opération, parce que les diluants de sang peuvent augmenter le risque de saignement.
Mais une nouvelle recommandation de l’Académie américaine de neurologie déclare conseille qu’il est probablement sans danger de continuer de prendre des anticoagulants avant des opérations mineures telles que des chirurgies dentaires ou dermatologiques ou des opérations de la cataracte.
« On s’attend à ce que cette recommandation soit utile aux neurologues, aux médecins de premier soins, aux chirurgiens et aux dentistes » déclare Dr. Jose Biller, neurologue et co-auteur de la recommandation.
En revanche, l’aspirine est susceptible d’augmenter le risque d’hémorragie lors de chirurgies de la hanche.

Les auteurs fournissent trois exemples d’évaluation de prise de risque:
– Un homme de 65 ans qui a subi un AVC et traité avec de l’aspirine a 2% de risque d’avoir une hémorragie suite à une coloscopie.
–  Une patiente de 70 ans ayant subi un AVC peut décider en accord avec son médecin d’arrêter de prendre de l’aspirine pendant la mastectomie. En effet, il y peu d’études ayant évalué le risque de saignements  avant une chirurgie invasive.
–   Un homme de 60 ans ayant subi un AVC peut continuer à prendre la warfarine pendant son opération de la cataracte. En effet, les conséquences d’un saignement sont moins graves que celles d’un deuxième AVC s’il arrêtait le traitement .

Source: Summary of evidence-based guideline: Periprocedural management of antithrombotic medications in patients with ischemic cerebrovascular disease: Report of the Guideline Development Subcommittee of the American Academy of Neurology. Neurology, mai 2013; 80 (22).