Noradrénaline

Dictionnaire

La noradrénaline (ou norépinéphrine) est un neurotransmetteur mis en évidence par le suédois Van Euler en 1945.

Les neurones qui produisent la noradrénaline sont situés dans le tronc cérébral, en particulier le locus coeruleus.

La noradrénaline joue un rôle clé dans la réaction de combat ou de fuite. Pendant les périodes de stress intense, comme lorsqu’une personne se sent menacée, elle augmente naturellement.

Dans la vie quotidienne, la noradrénaline joue également un rôle dans le sommeil, l’attention, la mémoire et la régulation de l’humeur. 

Les personnes ayant de faibles niveaux de noradrénaline peuvent avoir des difficultés à se concentrer, développer des symptômes de trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (TDAH) ou présenter des signes de dépression.

Les antidépresseurs de type IRSN augmentent les niveaux de norépinéphrine, aidant une personne à se concentrer et à réduire la dépression.

Des niveaux plus élevés de noradrénaline peuvent provoquer des sentiments d’euphorie. Cependant, ils peuvent également provoquer des crises de panique , une pression artérielle élevée et un comportement hyperactif. En raison de ces effets, les IRSN peuvent ne pas convenir aux personnes ayant certains problèmes de santé cardiaque, des antécédents de panique ou des problèmes d’hyperactivité.