Photothérapie

Soins et prévention





La photothérapie, une nouvelle thérapie contre les maladies neurodégénératives?

L’utilisation de la photothérapie serait un moyen de retarder les maladies comme les maladies d’Alzheimer, de Parkinson ou de Creutzfeldt-Jakob et améliorer  la qualité de vie des patients atteints de maladies neurodégénératives.

Ces résultats proviennent d’une collaboration entre chercheurs danois (Université de Göteborg) et polonais  (Université de Wroclaw) 

L’avantage de la thérapie photonique repose sur la possibilité de distinguer et d’éliminer les protéines dont l’agrégation est à l’origine de la mort neuronale observée dans une maladie neurodégénérative. Si les agrégats de protéines sont éliminés, la maladie serait en principe guérie. Cela concerne notamment la protéine amyloïde,  le constituant principal des plaques amyloïdes trouvées dans le cerveau des patients Alzheimer décédés.

Les chercheurs gardent un espoir dans la photothérapie, qui n’est actuellement utilisée que pour la tomographie (technique d’imagerie). Mais elle peut également être utilisée dans la suppression de protéines toxiques tout en préservant les protéines saines avoisinantes.

Avant cette découverte, la seule façon envisagée pour supprimer les protéines toxiques était une approche pharmacologique. Cependant ces traitements s’avèrent lourds et nocifs pour les patients.

 Source: Multiphoton absorption in amyloid protein fibres, décembre 2013.