Réserve cognitive

Dictionnaire





Capacité des individus à se protéger des atteintes faites au cerveau. L’hypothèse de la réserve cognitive (cette hypothèse n’est pas admise de tous) se base sur le fait que la gravité de l’atteinte cérébrale n’est pas proportionnelle à la sévérité des déficits qui lui sont associés. Les résultats de recherche indiquent qu’une plus grande réserve cognitive retarde les symptômes associés aux maladies neurodégénératives.