Spiruline

Nutrition


Spiruline Bio

La spiruline (ou algue bleu-vert) est une micro-algue qui vit dans les eaux tropicales ou subtropicales riches en sel et dans certains grands lacs.

Elle est riche en protéine, en fer, en vitamine B et autres minéraux, lesquels sont absorbés lorsqu’elle est prise par voie orale.

Les données préliminaires rapportent que la spiruline pourrait traiter les croissances précancéreuses buccales, réduire le cholestérol et diminuer les taux de glucose chez les diabétiques de type 2.

Efficacité clinique

Lésions buccales précancéreuses. Des résultats préliminaires indiquent que la spiruline (1 g par jour par voie orale pendant 12 mois) réduit la leucoplasie orale chez les personnes qui consomment du tabac à mâcher.
Diabète. Une étude préliminaire suggère que la spiruline (1 g, deux fois par jour pendant 2 mois) diminue les taux de glucose après les repas et les niveaux de protéines glyquées chez les diabétiques de type 2.
L’hypercholestérolémie. La spiruline pourrait réduire le cholestérol chez les personnes ayant des niveaux normaux ou légèrement élevés. Les personnes en bonne santé de plus de 60 ans qui ont pris de la spiruline par voie orale (8 g par jour pendant 16 semaines) ont présenté une réduction du cholestérol total de 200,5 à 184,8 mg /dL. Des réductions significatives des lipoprotéines de basse densité (LDL-cholestérol) n’ont été observées que chez les femmes. Dans une autre étude, des volontaires âgés entre 18 et 65 ans qui ont consommé de la spiruline (4,5 g une fois par jour pendant 6 semaines) ont présenté des baisses significatives de cholestérol total et LDL-cholestérol, et une augmentation des lipoprotéines de haute densité (HDL-cholestérol). Des diminutions significatives de cholestérol total et de LDL-cholestérol ont également été observées chez les hommes en bonne santé qui ont pris de la spiruline (1,4 g trois fois par jour pendant 4-8 semaines). Enfin, les patients atteints de diabète de type 2 qui ont consommé un produit d’algues bleu-vert spiruline spécifique (1 g par voie orale deux fois par jour pendant 2 mois) ont vu leurs niveaux de triglycérides et de cholestérol total diminués.
En revanche, la spiruline ne semble pas favoriser la perte de poids et réduire les tics ou clignements des paupières chez les personnes atteintes de blépharospasme (ou syndrome de Meige).

 

Mises en garde

Les produits à base d’algue bleu-vert qui sont dépourvus de contaminants sont vraisemblablement sans danger.

En revanche, l’algue bleu-vert contaminée peut provoquer un dommage au foie, des douleurs d’estomac, des nausées, des vomissements, un affaiblissement, un rythme cardiaque rapide, une commotion et même la mort.

L’algue bleu-vert pourrait augmenter l’activité du système immunitaire et par conséquent accentuer les symptômes des maladies auto-immunes (ex. sclérose en plaques, arthrite rhumatoïde).

La spiruline contient de la phénylalanine qui pourrait aggraver le risque de phénylcétonurie.

La spiruline pourrait contrecarrer les effets des médicaments qui réduisent l’activité du système immunitaire (immunosuppresseurs)

Il n’y a pas d’interactions connues avec des herbes et des suppléments.

 

Références

Chiu HF, Yang SP, Kuo YL, et al. Mechanisms involved in the antiplatelet effect of C-phycocyanin. Br J Nutr 2006;95:435-40.

Juarez-Oropeza MA, Mascher D, Torres-Duran PV, Farias JM, Paredes-Carbajal MC. Effects of dietary Spirulina on vascular reactivity.J.Med.Food 2009;12:15-20

Lee AN, Werth VP. Activation of autoimmunity following use of immunostimulatory herbal supplements. Arch Dermatol 2004;140:723-7.

Mani UV, Desai S, Iyer U. Studies on the long-term effect of spirulina supplementation on serum lipid profile and glycated proteins in NIDDM patients. J Nutraceut 2000;2(3):25-32.

Mathew B, Sankaranarayanan R, Nair PP, et al. Evaluation of chemoprevention of oral cancer with Spirulina fusiforms. Nutr Cancer 1995;24:197-02.

Nakaya N, Homma Y, Goto Y. Cholesterol lowering effect of spirulina. Nutr Rep Internat 1988;37(6):1329-37.

Park HJ, Lee YJ, Ryu HK, et al. A randomized double-blind, placebo-controlled study to establish the effects of spirulina in elderly Koreans. Ann.Nutr.Metab 2008;52:322-8.

Vitale S, Miller NR, Mejico LJ, et al. A randomized, placebo-controlled, crossover clinical trial of super blue-green algae in patients with essential blepharospasm or Meige syndrome. Am J Ophthalmol 2004;138:18-32.