Tarenflurbil

Médicaments





Le tarenflurbil (ou R-flurbiprofène; Flurizan™ Myriad, États-Unis) est une molécule qui appartient à la classe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.Le tarenflurbil est capable de diminuer le taux d’amyloide en bloquant la gamma-sécrétase, une enzyme impliquée dans la synthèse de l’amyloide.

Le laboratoire pharmaceutique américain Myriad Genetics, Inc. a mis au point une étude clinique de phase 2 de dix-huit mois dont le but est d’évaluer le changement des facultés cognitives et des activités de la vie quotidienne chez des patients Alzheimer traités avec le tarenflurbil. Les résultats publiés dans Lancet Neurology (2008) montrent que le tarenflurbil (800 mg deux fois par jour) réduit, par rapport au placebo, la perte des activités quotidiennes mais ne modifie pas le déclin cognitif chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

En 2009, Le Journal JAMA publie les résultats clinique de phase 3. Description de l’étude: essai multicentrique randomisé contrôlé, en double aveugle, avec 1684 patients atteints de la maladie d’Alzheimer à un stade modéré. L’essai a été réalisé dans 133 centres américains entre 2005 et 2008. Le traitement concomitant avec des inhibiteurs de la cholinestérase (donépézil, galantamine, rivastigmine) ou la mémantine était autorisé. Les patients ont été traités avec un placebo ou le tarenflurbil (800 mg deux fois par jour). Paramètres mesurés: échelles d’évaluation des fonctions cognitives et des activités quotidiennes Alzheimer soit Disease Assessment Scale-Cognitive Subscale (ADAS-Cog) et Alzheimer Disease Cooperative Studies-activities of daily living. Résultats: Le tarenflurbil ne ralentit pas le déclin des fonctions cognitives et celui des activités quotidiennes. (le score sur l’échelle ADAS-Cog diminue de 7.1 points au cours des 18 mois). Le groupe traité au tarenflurbil présente une légère augmentation de la fréquence de vertiges, d’anémie, et d’infections.

Publications

Montine TJ, Larson EB. Late-life dementias: does this unyielding global challenge require a broader view? JAMA. 2009 Dec 16;302(23):2593-4

Green RC, Schneider LS, Amato DA, Beelen AP, Wilcock G, Swabb EA, Zavitz KH; Tarenflurbil Phase 3 Study Group. Effect of tarenflurbil on cognitive decline and activities of daily living in patients with mild Alzheimer disease: a randomized controlled trial. JAMA. 2009 Dec 16;302(23):2557-64.

Glossaire

Essai clinique en phase I. Première étape de la vie d’un médicament ou d’un traitement. La phase I permet de déterminer la dose qui ne présente aucun danger ainsi que les possibles effets secondaires.

Essai clinique en phase II. Etude qui évalue l’efficacité clinique d’une molécule, et détermine ses éventuels effets secondaires. La phase 2 est subdivisée en deux phases : phases 2a et 2b. Alors que la phase 2a apprécie l’efficacité de la molécule sur un nombre limité (de 100 à 200) de patients, la phase 2b détermine la dose thérapeutique de la molécule sur une plus grande échelle (de 100 à plus de 300 patients). Le développement de la molécule peut s’arrêter durant cette phase si elle ne présente qu’une efficacité modeste et/ou des effets toxiques.

Essai clinique en phase III. Etude clinique contrôlée, randomisée et à double insu réalisée sur un grand nombre de patients (de 1000 à 3 000 et plus) visant à évaluer l’efficacité d’un médicament, en comparaison avec un traitement standard.

 

Cet article doit être considéré comme une information et non comme une consultation médicale qui relève, stricto sensu d’une relation individuelle avec un professionnel patenté et selon les règles en vigueur dans le pays. Nous n’assumons aucune responsabilité sur les conséquences liées à l’utilisation de ces renseignements.Pour de plus amples informations sur ce médicament, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien.