L’encéphalopathie traumatique chronique liée aux sports de contact ?

Actualités

Capture d’écran 2014-03-03 à 13.43.57Les médias ont largement rapporté que l’encéphalopathie traumatique chronique (ETC) est une maladie neurodégénérative touchant souvent les athlètes retraités ayant pratiqué des sports de contact (le football américain ou la boxe par exemple).

Une étude épidémiologique remet en doute ce constat. Selon les auteurs, les résultats précédents ayant rapporté cette association seraient dû au fait que ces sportifs ont une espérance de vie plus longue, et par conséquent un risque accru de maladie d’Alzheimer.

L’ETC se manifeste par des symptômes comportementaux (colère, agression, paranoïa ,apathie, comportement suicidaire), cognitifs (troubles de mémoire et de langage) et moteurs (troubles de la marche). D’un point de vue anantomique, l’ECT se caractérise par une accumulation de protéines tau dans le cerveau, lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

Source: Hippocampal Sclerosis in Dementia, Epilepsy, and Ischemic Injury. Journal of Neuropathology & Experimental Neurology, 2014; 73 (2): 136.