Stimuler le système immunitaire pour combattre la maladie d’Alzheimer?

Actualités
Des chercheurs ont démontré que la stimulation du système immunitaire peut réduire les plaques amyloïde (pour rappel ces plaques sont des lésions cérébrales caractéristiques de la maladie d’Alzheimer). Pour en arriver là, ils ont injecté un adjuvant*, une substance déjà utilisée dans le vaccin contre le virus du papillome humain, chez des souris qui présentent des lésions caractéristiques de la maladie.
12 semaines après le traitement, 80 % des plaques avaient disparu. 
Selon l’un des auteurs de l’étude, l’adjuvant fonctionne en stimulant  les cellules microgliales qui «avalent »  les plaques amyloïde.




* Un adjuvant renforce les effets du vaccin en stimulant le système immunitaire.