Chutes : effet préventif du programme Otago

Soins et prévention

Efficacité du programme Otago dans la prévention des chutes

Une méta-analyse incluant les résultats de six études cliniques randomisées et contrôlées (1500 participants âgés en moyenne de 82 ans et vivant à domicile) montre que le programme Otago (avec séances de kinésithérapie) diminue la fréquence des chutes (-32%), alors que la réduction des lésions sévères ou modérément sévères liées à ces chutes (fractures, hospitalisations liées à la chute) n’est pas significative.

Le programme Otago diminue également la mortalité de 55% au bout de 12 mois, par rapport à ceux n’ayant pas suivi ce programme.

Un seul bémol : seulement 37% d’entre eux continuaient à faire 3 séances d’exercices par semaine au bout de 12 mois et seulement la moitié faisaient au moins 2 séances par semaine.




Le programme Otago est un programme individualisé comprenant un programme de marche complétant un programme de force musculaire et d’équilibre de difficulté croissante au fur et à mesure que la personne devient plus fort physiquement (augmentation de la résistance, répétition des exercices, exercices d’équilibre, durée de la marche).

Ce programme d’intensité croissante est accompagné d’un programme stable à poursuivre (au moins 3 séances par semaine) après une série de visites au domicile d’un infirmier ou d’un physiothérapeute.

Le temps d’exercice est de 30 minutes par jour, trois fois par semaine.

Source: Thomas S et coll. Does the ‘Otago exercise programme’ reduce mortality and falls in older adults?: a systematic review and meta-analysis. Age Ageing 2010;39:681-7.