Comment protéger le majeur protégé en matière médicale ?

Des illusions d’optique pour diminuer les fugues en soins de longue durée

Les chutes en forte augmentation chez les femmes dès la quarantaine

Ile d’Okinawa ou l’île des centenaires

Comment sont gérés les contrats d’assurance-vie du majeur sous tutelle ou curatelle ?

Les antalgiques plus nocifs chez les personnes atteintes d’Alzheimer

Alzheimer : l’interaction sociale améliore le bien-être

Les fugues dans la maladie d’Alzheimer

Comment évaluer l’état nutritionnel ?

Comment régler une succession lorsque le majeur est sous tutelle ou curatelle ?

Hyperthermie : les personnes âgées à risque

Les suppléments d’oméga 3 n’ont pas d’effet sur la santé cardiovasculaire

Vos questions

«Comment dépister le déclin cognitif léger ?»Voir la réponse »

Par:

  • les tests neuropsychologiques,
  • la neuroimagerie,
  • la détection de molécules (appelées biomarqueurs) dans le corps du patient et qui sont caractéristiques d’une possible démence.

«Alzheimer: comment faut-il communiquer avec un malade ?»Voir la réponse »

– Garder le contact pour éviter qu’il ne se replie sur lui-même, même si elle ne peut plus communiquer normalement.
– Éviter de parler de lui en sa présence de manière blessante, car il peut saisir l’idée principale.
– Utiliser également un langage non verbal (par ex. une marque d’affection), qui reste intact très longtemps chez le malade.
– Ne lui parlez pas comme si c’était un enfant.