Testez vos connaissances sur les chutes

Alzheimer: une différence dès l’enfance chez les porteurs du gène APOE4

Qu’est-ce que le trouble obsessionnel compulsif ?

Qu’est-ce qu’un AVC ?

Des murales trompe-l’œil pour améliorer la qualité de vie des patients

Mesure de protection : le certificat médical est-il nécessaire ?

Le métabolisme : tout ce que vous devez savoir

Quelles sont les thérapies par exposition à la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle pour détecter la maladie d’Alzheimer ?

AVC : les statines sont-elles efficaces?

L’Allocation personnalisée d’autonomie

Utiliser un pilulier pour des soins à domicile réussis

Vos questions

«Alzheimer: que faire lorsqu’une personne à tendance à fuguer ?»Voir la réponse »

Un malade fugue du centre d’hébergement ou de la maison pour différentes raisons : il se sent désorienté, a besoin de bouger, s’ennuie ou se sent mal à l’aise là où il vil. Plusieurs étapes existent pour faire face à cette situation:
1. Prévenir la fugue.
2. Aménager l’environnement physique.
3. Protéger la personne.
4. Préparer un plan d’urgence en cas de fugue.
5. Comment réagir lorsque la personne est retrouvée.

«Alzheimer: comment faut-il communiquer avec un malade ?»Voir la réponse »

– Garder le contact pour éviter qu’il ne se replie sur lui-même, même si elle ne peut plus communiquer normalement.
– Éviter de parler de lui en sa présence de manière blessante, car il peut saisir l’idée principale.
– Utiliser également un langage non verbal (par ex. une marque d’affection), qui reste intact très longtemps chez le malade.
– Ne lui parlez pas comme si c’était un enfant.