Existe-t-il un lien entre Parkinson et trouble bipolaire ?

Dépression: changer d’alimentation peut réduire les symptômes

Qu’est-ce-que l’acétylcholine ?

Le trouble bipolaire

Xanax : combien de temps dure son effet ?

Le toucher-massage peut réduire l’agitation

Qu’est-ce-que la bradycardie ?

Les déséquilibres chimiques dans le cerveau

Testez votre mémoire

Qu’est-ce-que la bradypsychie ?

Comment évaluer le fardeau des aidants ?

Le chou frisé (ou le thé) réduirait le risque d’Alzheimer

Vos questions

«Alzheimer: que faire si un malade réclame de voir une personne décédée?»Voir la réponse »

Essayez de répondre par une question, en lui demandant par exemple si cette personne lui manque. Vous pouvez entamer une discussion en parlant avec elle de la personne décédée, en évoquant son passé. Il n’est pas souhaitable de lui avouer brutalement que la personne est décédée. Proposez une activité pour la divertir et lui faire oublier la personne.

«Quels sont les signes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer apparaissant dans le cerveau?»Voir la réponse »

A l’autopsie, le neuropathologiste décèle deux types de lésions neuroanatomiques appelées plaques séniles et dégénérescences neurofibrillaires. Ces anomalies sont également présentes dans le cerveau de personnes saines, mais en moins grande quantité. Les plaques séniles amyloïdes sont formées de dépôts d’une protéine appelée amyloïde. Les dégénérescences neurofibrillaires sont des altérations de la structure des neurones, provoquées par une forme anormale d’une protéine appelée tau et impliquée dans le transport de molécules nécessaires à la vie du neurone.