Nos publications

Testez vos connaissances

Un majeur sous tutelle ou curatelle doit-il être assisté d’un avocat ?

Alzheimer : un test basé sur le langage pour identifier les personnes à risque

L’hypertension artérielle peut être liée à un risque accru de démence chez les femmes

Testez votre mémoire

Le comportement agressif varie selon la forme de démence

Un majeur sous tutelle ou curatelle peut-il faire un testament ?

Pourquoi la ménopause pourrrait favoriser la maladie d’Alzheimer

Alzheimer : le donépézil est-il le médicament le plus efficace ?

Les douleurs neuropathiques après un AVC : comment les traiter

Santé : l’addiction aux jeux de hasard et d’argent en ligne

Vos questions

«Alzheimer: comment aider le malade à se laver ?»Voir la réponse »

Certaines précautions sont à prendre, et doivent évoluer au fur et à mesure que la maladie s’aggrave. Par exemple :
– Assurer l’intimité de la personne.
– Placez la serviette, le gant et la brosse bien en vue et à portée de la main, etc.

Si la personne doit prendre son bain, l’aidant doit tout d’abord préparer l’environnement, afin d’assurer la sécurité du patient (placer un tapis antidérapant dans et à l’extérieur de la baignoire).

La préparation du bain se fait en plusieurs étapes, en prenant soin de lui présenter cette étape comme un moment agréable de la journée (utilisez des mots réconfortants). Vérifier la température de la pièce et de l’eau. Prolonger le bain si elle l’apprécie. Ne jamais la laisser seule dans son bain.

«La maladie d’Alzheimer est-elle une forme accélérée de vieillissement normal ?»Voir la réponse »

Le débat reste ouvert. Cependant, la plupart des chercheurs considèrent que la maladie d’Alzheimer est caractéristique d’un vieillissement pathologique (donc anormale), provoquée par des lésions anatomiques anormalement élevées dans le cerveau.