Existerait-il deux types de maladie de Parkinson ?

Comment faire hospitaliser un majeur protégé ?

Quelle est la protection du majeur protégé ?

Un certificat médical est-il nécessaire à l’ouverture d’une mesure de protection ?

Application santé, comment fonctionne-t-elle ?

Consommation d’alcool et cerveau plus petit : comment expliquer le lien?

Une mauvaise santé cardiovasculaire augmente le risque de démence

Le risque cardiovasculaire affecte les régions de la mémoire

Trichotillomanie

Arthrite psoriasique

Les noyaux gris centraux

Existe-il un le lien entre dépression et inflammation ?

Vos questions

«Le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est-il facile à établir ?»Voir la réponse »

Le diagnostic n’est pas facile à établir pour différentes raisons car:

– les symptômes peuvent ressembler à une perte de mémoire bénigne liée à un vieillissement normal;
– les symptômes sont semblables à ceux provoqués par d’autres maladies (par ex. la dépression) ou facteurs (médicaments, alcool, troubles visuels, déficiences nutritionnelles, pneumonie, etc.);
– il n’existe pas de tests de dépistage précoce à grande échelle, malgré les récents progrès réalisés. L’évolution de la maladie confirme ou non le diagnostic. L’analyse post-mortem du cerveau du patient permet de confirmer de manière sûre le diagnostic.

«Alzheimer: en quoi consiste un examen radiologique?»Voir la réponse »

L’examen radiologique consiste à visualiser différentes parties du cerveau et à détecter les anomalies anatomiques et fonctionnelles : augmentation de certaines cavités (ventricules) du cerveau, atrophie et baisse du métabolisme de régions impliquées dans la mémoire, etc.

Ces techniques de neuroimagerie sont l’imagerie par résonance magnétique, l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle et la tomographie à émission de positrons.