Nos publications

L’état confusionnel aigü (delirium)

Comment sont géres les contrats d’assurance-vie du majeur sous tutelle ou curatelle ?

Perte d’odorat : un symptôme précoce de maladies d’Alzheimer ou de Parkinson ?

Santé : l’addiction aux jeux de hasard et d’argent en ligne

Testez vos connaissances

Un majeur sous tutelle ou curatelle doit-il être assisté d’un avocat ?

Alzheimer : un test basé sur le langage pour identifier les personnes à risque

L’hypertension artérielle peut être liée à un risque accru de démence chez les femmes

Testez votre mémoire

Le comportement agressif varie selon la forme de démence

L’état confusionnel aigü : cas pratique

Vos questions

«Combien distingue-t-on de phases dans la maladie d’Alzheimer ?»Voir la réponse »

On distingue trois phases dans la maladie d’Alzheimer qui se développent sur 15-20 ans :

Phase 1 dite « préclinique » dite asymptomatique qui se caractérise donc par l’absence de symptômes (pertes de mémoire).

Phase 2 : phase du déclin cognitif léger, au cours de laquelle le patient se plaint de troubles cognitifs légers qui n’altèrent pas cependant ses activités de la vie quotidienne. On observe à ce stade une légère altération de structures cérébrales.

Phase 3 : phase de la maladie d’Alzheimer (ou d’une autre forme de démence) caractérisée par des troubles cognitifs touchant la mémoire, le raisonnement, les notions abstraites etc. et une dépendance accrue, conduisant à un placement en institution dans près de 40% des cas.

À lire aussi:

Evaluation des stades de fonctionnement dans la maladie d’Alzheimer

«Lequel des éléments suivants n’est pas un facteur de risque reconnu de la maladie d’Alzheimer ?»Voir la réponse »

  1. Les facteurs vasculaires ?
  2. L’hypertension ?
  3. L’abus d’alcool ?
  4. Le traumatisme crânien ?

Voir la réponse plus bas

 

 

 

 

 

Réponse : l’abus d’alcool 

La cause de la maladie d’Alzheimer est inconnue. Plusieurs chercheurs croient maintenant que la convergence des facteurs de risque environnementaux et génétiques déclenchent une cascade d’événements qui, après dix à vingt ans, conduisent à la démence et à la maladie d’Alzheimer en particulier.

Les facteurs de risque de la maladie d’Alzheimer identifiés à ce jour sont les suivants:

 L’âge avancé

• Les antécédents familiaux

 La forme E4 du gène de l’apolipoprotéine E (APOE4)

• L’obésité

 La résistance à l’insuline

 Les facteurs vasculaires

 La dyslipidémie (concentration trop élevée de lipides dans le sang)

• L’hypertension

 Les marqueurs de l’inflammation

 La trisomie 21

 Le traumatisme crânien

L’hypertension qui survient à l’âge mûr est un facteur de risque établi. Une étude post-mortem a ainsi évalué le lien entre l’hypertension et la maladie d’Alzheimer et rapporté que les patients sous bêtabloquant (un anti-hypertenseur) présentent plus de lésions cérébrales que ceux qui ne prennent pas ce type de médicament.