Alzheimer (Alois)

Dictionnaire

 Psychiatre allemand né en 1864. Il étudia la médecine à Berlin puis à Würzburg  où il rédigea sa thèse de doctorat en 1887 au cours duquel il réalisa des études d’histologie (coupes de cerveau).

Il commença sa carrière de médecin en 1888 sur les maladies mentales et l’épilepsie à Francfort.

Il décrivit pour la première fois en 1906 l’existence de dépôts dans le cerveau d’une malade (Auguste D.) atteinte d’une démence après autopsie, dépôts qu’il qualifia de plaques séniles. Alois Alzheimer demanda à son collègue Perusini de réexaminer le cerveau d’Auguste. Ce dernier confirma qu’Auguste D. souffrait d’une forme de démence dégénérative. La maladie dont souffrait cette patiente fût par la suite appelée maladie d’Alzheimer. Le nom de maladie d’Alzheimer a été donnée par son maître E. Kraepelin, sans doute parce qu’il pensait qu’Alzheimer avait découvert une nouvelle maladie.