Avances

Dictionnaire

Prêt consenti par l’assureur a l’assuré pour une durée limitée.

Les avances ne peuvent pas dépasser 80% de la valeur de l’épargne disponible pour un contrat en euro et 60% pour les multi-supports. Chaque avance doit être remboursée dans les 3 ans, et au plus tard à l’échéance du contrat.

L’avance n’a pas de conséquence financière sur le contrat qui se valorise normalement et ne tient pas compte de la somme avancée. Dans la plupart des contrats, le coût réel de l’avance varie entre 0,5% et 1,5% l’an.

Les sommes avancées sont neutres d’un point de vue fiscal.