Bapineuzumab

Médicaments

Le bapineuzumab (Pfizer/Wyeth et Johnson et Johnsonand) est un anticorps monoclonal (ACM) qui cible la protéine amyloïde qui s’accumule dans le cerveau des patients Alzheimer. 14 essais de phase III sont en cours et portent chez plus de 10 000 patients. Les résultats de certaines études sont attendus fin 2012. Le médicament a été mis sur « voie rapide » d’examen par la FDA. 

En 2013, deux tests cliniques réalisés avec la molécule bapineuzumab sur des patients Alzheimer ont donné des résultats négatifs.

Cet anticorps censé détruite les plaques amyloïdes n’a pas produit d’amélioration sur la cognition, comparé à un placebo.

Selon l’un des responsables des études de l’Université de Brown (Etats-Unis), il serait pertinent d’examiner ce traitement dès que les plaques amyloïdes commencent à s’accumuler et bien avant que les symptômes cognitifs n’apparaissent.

La première étude a examiné l’efficacité de la molécule sur  1121 porteurs de l’allèle de gène d’APOE qui est associé à un risque accru de la maladie d’Alzheime, appelé APOE4. L’autre étude a évalué l’efficacité de la molécule sur  1331 personnes qui ne sont pas porteurs de l’allèle à risque.

Tous les participants étaient diagnostiqués comme ayant probablement la maladie d’Alzheimer, selon les critères cliniques classiques (examen par IRM et test cognitifs). Ils ont reçu la drogue par intraveineuse toutes les 13 semaines pendant 78 semaines.

Source: Two Phase 3 Trials of Bapineuzumab in Mild-to-Moderate Alzheimer’s Disease. New England Journal of Medicine, 2014; 370 (4): 322.

1Glossaire

Essai clinique en phase I. Première étape de la vie d’un médicament ou d’un traitement. La phase I permet de déterminer la dose qui ne présente aucun danger ainsi que les possibles effets secondaires.

Essai clinique en phase II. Etude qui évalue l’efficacité clinique d’une molécule, et détermine ses éventuels effets secondaires. La phase 2 est subdivisée en deux phases : phases 2a et 2b. Alors que la phase 2a apprécie l’efficacité de la molécule sur un nombre limité (de 100 à 200) de patients, la phase 2b détermine la dose thérapeutique de la molécule sur une plus grande échelle (de 100 à plus de 300 patients). Le développement de la molécule peut s’arrêter durant cette phase si elle ne présente qu’une efficacité modeste et/ou des effets toxiques.

Essai clinique en phase III. Etude clinique contrôlée, randomisée et à double insu réalisée sur un grand nombre de patients (de 1000 à 3 000 et plus) visant à évaluer l’efficacité d’un médicament, en comparaison avec un traitement standard.

Cet article doit être considéré comme une information et non comme une consultation médicale qui relève, stricto sensu d’une relation individuelle avec un professionnel patenté et selon les règles en vigueur dans le pays. Nous n’assumons aucune responsabilité sur les conséquences liées à l’utilisation de ces renseignements.Pour de plus amples informations sur ce médicament, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien.