BEHAVE (troubles comportementaux-Alzheimer)

Actualités

L’ échelle Behavior Pathology in Alzheimer’s Disease Rating Scale (ou BEHAVE-AD) a été conçue par Reisberg et coll. (1987) pour évaluer les troubles psychotiques chez les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer.

Elle comporte 25 items regroupés en 7 symptômes psychotiques : idées paranoïdes et délirantes, hallucinations, activités inappropriées, agressivité, troubles du rythme nycthéméral, troubles affectifs, anxiété et phobies.

Pour chaque item, la cotation se fait de 0 (absence de trouble) à 3 points (trouble très sévère).

L’examinateur (généralement un clinicien) interroge l’aidant qui côtoie le plus souvent le malade.

Durée du test : 20-30 minutes

La version française a été élaborée par Sclan et coll. (1996)

Les 25 items de l’échelle BEHAVE-AD

Voici les 25 items que l’examinateur va évaluer chez un malade.

Item 1. Idées délirantes reliées au vol

  • 0 point : absentes ;
  • 1 point : le patient croit que l’on cache des objets ;
  • 2 points : croit que des gens rentrent chez lui, cachent des objets ou le volent ;
  • 3 points : parle et écoute des gens qui rentrent chez lui

Item 2. Idées délirantes reliées au fait que la maison dans laquelle il vit n’est pas la sienne

  • 0 point : absentes
  • 1 point : convaincu que cette maison n’est pas sienne (par range ses affaires, pensant rentrer à la maison; insiste pour rentrer chez lui)
  • 2 points : essaie de quitter la maison pour rentrer chez lui
  • 3 points : se montre violent si on essaye par la force de l’empêcher de sortir

Item 3. Idées délirantes reliées au fait que son épous(e) ou aidant(e) est un(e) imposteur

  • 0 point : absentes
  • 1 point : convaincu que c’est un imposteur
  • 2 points : est en colère du fait que son époux(se) est un(e) imposteur
  • 3 points : se montre violent du fait que son époux(se) soit un(e)

Item 4. Idées délirantes reliées au fait d’être abandonné ou placé en institution

  • 0 point : absentes
  • 1 point : soupçonne que son époux(se) veuille l’abandonner ou le(la) placer dans une institution
  • 2 points : accuse son époux(se) de conspirer afin de vouloir l’abandonner ou le(la) placer dans une institution
  • 3 points : convaincu que cette abandon ou ce placement en institution est imminent ou immédiat.

Item 5. Idées délirantes reliées à l’infidélité de ses proches (époux, enfants ou aidants)

  • point : absentes
  • point : convaincu qu’ils ne sont pas fidèles
  • points : en colère envers eux parce qu’ils ne sont pas fidèles
  • points : se montre violent envers eux parce qu’ils ne sont pas fidèles

Item 6. Paranoïa/suspicion (autre que décrit plus haut)

  • point : absentes
  • point : suspicieux (par cache des objets qu’il ne peut retrouver plus tard)
  • points : paranoïaque (c’est-à-dire est intimement convaincu que ses suspicions s’avèrent exactes)
  • points : ses suspicions le rendent violent

Item 7. Idées délirantes (autres que décrites plus haut)

  • point : absentes
  • point : idées délirantes
  • points : manifestations verbales et émotionnelles provoquées par ses idées délirantes 3 points : actes physiques ou violences provoqués par ses idées délirantes

Item 8. Hallucinations visuelles

  • point : absentes
  • point : vagues, non clairement définies
  • points : clairement définies (par voit d’autres personnes à table ou d’autres objets dans

une pièce)

  • points : réagit verbalement, physiquement ou émotionnellement aux hallucinations

Item 9. Hallucinations verbales

  • point : absentes
  • point : vagues, non clairement définies
  • points : clairement définies (entend des mots ou des phrases)
  • points : réagit verbalement, physiquement ou émotionnellement aux hallucinations

Item 10. Hallucinations olfactives

  • point : absentes
  • point : vagues, non clairement définies 2 points : clairement définies

3 points : réagit verbalement, physiquement ou émotionnellement aux hallucinations

Item 11. Hallucinations haptiques (sensations par le toucher)

  • point : absentes
  • point : vagues, non clairement définies 2 points : clairement définies

3 points : réagit verbalement, physiquement ou émotionnellement aux hallucinations

Item 12. Autres hallucinations

  • point : absentes
  • point : vagues, non clairement définies 2 points : clairement définies

3 points : réagit verbalement, physiquement ou émotionnellement aux hallucinations

Item 13. Errances

  • point : absentes
  • point : quelques errances qui ne nécessitent pas de maîtriser le malade 2 points : suffisantes pour nécessiter la maîtrise du malade

3 points : le malade s’exprime verbalement, physiquement ou émotionnellement lorsque l’on essaye de le maîtriser.

Item 14. Activités sans but

  • point : absentes
  • point : répétitives, sans but (par ouvre et ferme un portefeuille, range et défait des vêtements, enfile et enlève des vêtements etc.)
  • points : fait les cents pas ou un autre type d’activités, nécessitant la maîtrise du patient 3 points : se blesse suite à ses activités.

Item 15. Activités inappropriées

  • point : absentes
  • point : activités inappropriées (par cache des objets dans un endroit inapproprié, jette des vêtements propres dans une corbeille à linge, place des assiettes dans un four, se

promène nu dans une pièce etc.)

  • points : activités suffisamment présentes pour nécessiter la maîtrise du patient
  • points : le malade se montre colérique ou violent lorsqu’on essaie de le maîtriser

Item 16. Explosions verbales

  • point : absentes
  • point : présentes (incluant des écarts de langage) 2 points : présentes et accompagnées de colère

3 points : présentes, accompagnées de colère, et clairement dirigés vers d’autres personnes

Item 17. Menaces physiques et/ou violence

  • point : absentes ;
  • point : comportement menaçant ; 2 points : violence physique ;

3 points : violence physique accompagnée de mouvements violents

Item 18. Agitation (autre que décrite plus haut)

0 point : absente ; 1 point : présente ;

  • points : présente avec une composante émotionnelle ;
  • points : présente avec une composante émotionnelle et physique

Item 19. Troubles du rythme nycthéméral

  • point : absents ;
  • point : réveils répétitifs durant la nuit ;
  • points : 50% à 75% de cycles du sommeil durant la nuit ;
  • points : altérations importantes du rythme circadien de l’alternance veille-sommeil (moins de 50% de cycles du sommeil durant la nuit)

Item 20. Larmoiements

0 point : absent 1 point : présents

  • points : présents et accompagnés de signes affectifs
  • points : présents et accompagnés de signes affectifs et physiques (par gestes des mains)

Item 21. Humeur dépressive

  • point : absente
  • point : présente (par avec des affirmations telles que ‘je souhaite être mort’) 2 points : présente avec de claires intentions (par ex. pensées de mort)

3 points : présente avec des composantes émotives et physiques (par ex. des gestes de suicide)

Item 22. Anxiété reliée aux événements à venir

  • point : absente
  • point : présente : doutes répétés
  • points : présente et ennuyant pour les aidants
  • points : présente et insupportable pour les aidants

Item 23. Autres anxiétés

0 point : absentes 1 point : présentes

  • points : présentes et ennuyants pour les aidants
  • points : présentes et insupportables pour les aidants

Item 24. Peur d’être abandonné

  • point : absente
  • point : présente : peur exprimée à haute voix
  • points : présente : suffisamment intense qu’elle nécessite l’intervention des aidants 3 points : peur suffisamment intense qu’elle nécessite l’arrêt des activités du patient

Item 25. Autres phobies

0 point : absentes 1 point : présentes

  • points : présentes et suffisamment importantes qu’elles nécessitent l’aide des aidants
  • points : présentes et suffisamment importantes qu’elles nécessitent l’arrêt des activités du patient

L’échelle BEHAVE-AD se termine par une partie d’évaluation globale de la gêne causée à l’égard des

soignants.

La sévérité des symptômes décrits est telle:

  • point : qu’ils ne troublent pas l’aidant ou ne sont pas dangereux pour le patient ;
  • point : qu’ils troublent légèrement l’aidant ou sont légèrement dangereux pour le patient ;
  • points : qu’ils troublent modérément l’aidant ou sont modérément dangereux pour le patient;
  • points : qu’ils troublent sévèrement ou de manière intolérable l’aidant ou présentent un réel danger pour le patient.

A titre indicatif, la note totale sur l’échelle BEHAVE-AD d’un patient atteint de démence est d’environ 16 (Dylan et coll.).

Sources. Dylan G. Harwood. The behavioral pathology in Alzheimer’s disease scale (BEHAVE-AD): factor structure among community-dwelling Alzheimer’s disease patients. International Journal of Geriatric Psychiatry 13, 11, 793 – 800. Reisberg B. Behavioral symptoms in Alzheimer’s disease: phenomenology and treatment. J Clin Psychiatry. 1987 May;48 Suppl:9-15.