Carbidopa/Levodopa/Entacapone

Médicaments
Substance active Nom commercial
Carbidopa, Entacapone, Levodopa Stalevo®

Stalevo® est une combination de carbidopa, entacapone et levodopa. Par exemple, Stalevo® 100 contient 100 mg (mg = un millième de gramme) de levodopa, 25 mg de carbidopa et 200 mg d’entacapone.

Indication

Traitement de la maladie de Parkinson idiopathique (dont l’origine est inconnue).

Les études cliniques ont montré qu’un traitement avec une combination de levodopa, carbidopa et d’entacapone 

   – augmente significativement la période « on », 

   – réduit significativement la période « off » et 

   – améliore la fonction motrice et facilité les activités de la vie quotidienne (par exemple la marche et l’habillage), 

chez les patients atteints de la maladie de Parkinson’s disease et souffrant d’une phase de « wearing-off » (comparé au groupe placebo).

Les périodes on/off sont des fluctuations de l’état moteur du patient se trouvant sous traitement à la levodopa depuis plusieurs années. 

Quand la personne est en période ‘on’, la levodopa fournit une quantité adequate de dopamine dans le cerveau et elle peut ainsi exercer ses tâches presque normalement. 

Quand la personne est en période ‘off’, la dopamine est en quantité insuffisante et le patient présente des difficultés à se mouvoir (par exemple il ne peut s’habiller, marcher ou manger normalement). Cette aggravation de l`état moteur se déclenche lorsque le traitement perd de son effet, juste avant la prise de la dose suivante: c`est le wearing-off.

Comment fonctionne Stalevo® ?

Un faisceau de neurones se projettent d’une région cérébrale (appelée substance noire) vers une autre (appelée le striatum).

Ces neurones produisent la dopamine, un neurotransmetteur impliqué dans le contrôle des mouvements.

Ce faisceau de neurones forme la voie dopaminergique nigrostriée.

La destruction progressive de la voie dopaminergique nigrostriée entraîne une diminution de la production de dopamine, à l’origine de la plupart des symptômes observés dans la maladie de Parkinson (tremblement, rigidité, akinésie, lenteur des mouvements).

Le fonctionnement de Stalevo®

Le fonctionnement de Stalevo®

 

 

 

 

 

Un groupe de neurones formant la voie dopaminergique nigrostriée (VDN) partent d’une région cérébrale appelée substance noir (SN) pour se rendre vers une autre région appelée striatum (STR). Ils produisent la dopamine (DA), un neurotransmetteur impliqué dans le contrôle des mouvements.

 

A quoi sert la lévodopa? 
La levodopa – le médicament le plus utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson – traverse la barrière hémato-encéphalique (une paroi qui sépare le cerveau du sang) pour se rendre dans le cerveau où elle est convertie en dopamine. Cette conversion en dopamine explique certainement ses effets atténuants sur les symptômes parkinsoniens. 

Cependant, la lévodopa a deux défauts : elle devient moins efficace chez environ la moitié des patients après un à deux ans de traitement et elle se transforme de nouveau rapidement (on dit qu’elle est décarboxylée) en dopamine dans le sang (la dopamine ne traverse pas la barrière hémato-encéphalique).

A quoi sert la carbidopa? 
La carbidopa inhibe la conversion de la levodopa en dopamine et ainsi la levodopa est transportée en plus grande quantité dans le cerveau.

A quoi sert l’entacapone? 
Lorsque la carbidopa empêche cette conversion, une enzyme appelée catechol-O-methyltransferase (COMT) `prend le relai en dégradant à son tour la lévodopa. L’entacapone inhibe la COMT, et ainsi la levodopa se maintient à un niveau plus élevé dans le cerveau. 

Cette combinaison Carbidopa/Entacapone/Levodopa optimise les effets bénéfiques de la lévodopa et permet au patient d’exécuter plus facilement des tâches quotidiennes.

Résumons cela sur un schéma :

Le cheminement de la lévodopa

Le cheminement de la lévodopa

 

Cette figure illustre le cheminement de la lévodopa. Deux enzymes (la dopa-décarboxylase et la COMT) dégradent la lévodopa avant que celle-ci ne rentre dans le cerveau. La carbidopa et l’entacapone bloquent respectivement ces deux enzymes et permettent ainsi d’augmenter la quantité de dopamine dans le cerveau.

Lire également nos articles sur la Carbidopa, la Carbidopa/lévodopa et l’Entacapone.

Contre-indications – mises en garde

  • Le Stalevo® est contre-indiqué ou doit être administré avec précaution chez les patients ayant:    – une hypersensibilité connue à la carbidopa, lévodopa, ou entacapone,    – un glaucome, 

       – des antécédents de mélanome, d’ulcère, 

       – une maladie cardiovasculaire, pulmonaire, rénale, hépatique ou endocrine. 

  • L’entacapone peut amplifier les effets secondaires (dyskinésie) de la lévodopa, 
  • Stalevo® peut causer des troubles mentaux, 
  • Stalevo® peut intéragir avec des médicaments tels que des anti-hypertenseurs, antidépresseurs tricycliques, psychotropes.

Effets indésirables

Par ordre de fréquence décroissant: Dyskinésie, nausée, diarrhée, vomissement, perte d’appétit, maux de tête, trouble du sommeil et hallucinations.

Publications

Hauser RA. Levodopa/carbidopa/entacapone (Stalevo) Neurology. 13; 62: S64-71, 2004.

Entacapone/levodopa/carbidopa combination tablet: stalevo. Drugs R D. 4:310-311, 2003.

Pour de plus amples informations sur ce médicament, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien. Cet article doit être considéré comme une information et un outil de formation et non comme une consultation médicale; laquelle relève, stricto sensu, d’une relation individuelle avec un professionnel patenté et selon les règles en vigueur dans le pays.