Épisodes confusionnels aigüs (delirium index)

Tests d'évaluation




Définition

L’index de delirium (en anglais the delirium index) a été conçu en 1998 par le canadien McKuscer pour évaluer la sévérité des délires (ou état confusionnel aigu) d’une personne atteinte ou non de démence, selon les critères diagnostiques du DSM IIIR.

Il se base sur l’observation exclusive d’une personne qualifiée (l’observateur) qui attribue des notes aux sept symptômes observés lors de ces manifestations. L’observation ne tient pas compte des informations fournies par les membres de la famille ou du personnel soignant.

L’échelle

Item 1. Attention

  • Attentif
  • Généralement attentif mais fait au moins une erreur lorsqu’il épelle le mot ‘monde’ à l’envers
  • Le patient répond généralement aux questions qu’on lui pose mais il se laisse distraire facilement et a parfois du mal à se concentrer sur les questions. A du mal à porter son attention sur les nouvelles questions, ou les questions doivent être répétées plusieurs fois
  • Le patient ne répond pas ou est incapable de suivre ou de répondre aux questions. Se laisse souvent distraire par l’environnement et a du mal à rester attentif Impossible à évaluer

Item 2. Pensées désorganisées

  • Les réponses sont logiques, cohérentes et pertinentes
  • Les réponses sont vagues et confuses
  • La pensée est parfois illogique, incohérente ou non pertinente
  • Ne répond pas ou n’a aucune pensée logique, cohérente et non pertinente
  • Impossible à évaluer

Item 3. Etat de conscience

  • Normal
  • Niveau de vigilance supérieure ou inférieure à la normale (yeux fixes, diminution de réaction aux questions posées)
  • Somnolent/endormi. Répond aux questions seulement si le ton de voix est élevé
  • Ne peut répondre. Etat comateux

Item 4. Désorientation
Des questions additionnelles relatives à l’âge, la date et le lieu de naissance du patient peuvent être posées.

  • Connaît la date d’aujourd’hui (à un jour près) et le nom de l’hôpital dans lequel il se trouve
  • Ne connaît pas la date d’aujourd’hui (à un jour près) ou le nom de l’hôpital dans lequel il se trouve
  • Ne connaît pas le mois ou l’année ou ne sait pas qu’il est dans un hôpital
  • Ne peut répondre ou ne connaît ni son nom ou sa date de naissance
  • Impossible à évaluer.

Item 5. Mémoire
Des questions additionnelles relatives à la durée de séjour du patient à l’hôpital, et des circonstances de son admission peuvent être posées).

  • Se rappelle des 3 mots que l’observateur lui a posés et des détails de son hospitalisation
  • Ne se rappelle que de deux des trois mots posés ou a des difficultés à se souvenir des détails de son hospitalisation
  • Ne se rappelle que d’un des trois mots posés ou ne se souvient que de certains détails de son hospitalisation
  • Ne répond pas ou ne peut se rappeler des mots posés, ou ne se souvient pas des détails de son hospitalisation
  • Impossible à évaluer (refuse de répondre).

Item 6. Troubles de la perception
L’observateur demande au patient s’il a vécu des expériences inhabituelles et s’il a vu ou entendu des choses que d’autres n’ont ni vu ni entendu. Si oui, il lui demande si cela est arrivé le jour ou la nuit et à quelle fréquence. Les moindres troubles de la perception sont décelés.

  • Ne répond pas par la négative ou n’a aucun trouble de perception
  • Interprète mal les stimuli (par ex. interprète le claquement d’une porte comme un coup de feu)
  • A parfois des hallucinations qui ne sont pas accompagnées de menaces
  • A de fréquentes hallucinations accompagnées de menaces

Item 7. Activité motrice

  • Normale
  • Répond correctement aux questions, mais bouge fréquemment ou au contraire se trouve dans un état léthargique/apathique
  • Bouge continuellement (il peut être alors nécessaire de le retenir par des contentions) ou au contraire très lentement avec peu de mouvements spontanés
  • Agité, a des difficultés à se contrôler (le patient doit être retenu) ou au contraire n’a aucun mouvement volontaire

 

Sources. McCusker J et al. The delirium index, a measure of the severity of delirium: new findings on reliability, validity, and responsiveness. J Am Geriatr Soc. 2004 Oct;52(10):1744-9.