Escitalopram : un antidépresseur bon pour le coeur ?

Actualités

L’escitalopram serait un antidépresseur couramment utilisé pour traiter la dépression et l’anxiété peut améliorer les problèmes de coeur  liés au stress, chez les personnes ayant une maladie coronarienne.

Par rapport à ceux recevant un placebo, les individus atteints de coronaropathie et qui ont reçu l’antidépresseur escitalopram avaient un risque divisé par 2,5 d’être atteint d’une ischémie du myocarde provoquée par un stress.

Pour arriver à ces résultats, les chercheurs de l’université de Duke (Etats-Unis d’Amérique) ont soumis les participants à un test d’effort en utilisant un tapis roulant, ainsi que trois tests stressants : une test de calcul mental, un test de dessin en utilisant un miroir et la narration d’une histoire portant sur une situation qui évoque la colère ou la tristesse. Des tests d’échocardiographie et d’électrocardiogramme ont été passés parallèlement pour évaluer la fonction cardiaque au cours des tests de stress.

Au cours des tâches de stress, les participants traités préalablement avec l’escitalopram – pendant 6 semaines –  se sentaient beaucoup plus calmes que ceux du groupe placebo.




« Les médecins qui traitent des patients atteints de coronaropathie doivent être conscients de la façon dont les facteurs de stress peuvent avoir un impact négatif sur la gestion de leur maladie « , a déclaré Eric Velazquez, un des auteurs de l’étude.

« Nous devons connaître les habitudes de vie de nos patients afin d’évaluer leur niveau de stress et évaluer si les mécanismes d’adaptation qu’ils utilisent sont suffisants pour faire face à ce stress. »
Source : Effect of Escitalopram on Mental Stress–Induced Myocardial Ischemia. JAMA, mai 2013.