Lavande

Soins et prévention





L’essence de lavande diminue le risque de chute. Les personnes âgées placées dans un établissement de santé sont enclines à chuter, surtout si elles souffrent d’un déficit cognitif (considéré comme un facteur de risque). Malgré les efforts du personnel soignant, il est difficile de prévenir ces chutes. Les conséquences de ces chutes sont multiples : la personne, de peur de rechuter, évite de pratiquer des activités de la vie quotidienne nécessitant un effort physique et/ou intellectuelle, perdant peu à peu une certain autonomie.

Il a été suggéré que l’essence de lavande pouvait avoir une effet positif sur l’équilibre. Un groupe de chercheurs japonais a voulu vérifier cette hypothèse en étudiant les effets de patchs à l’essence de lavande sur 145 résidents vivant dans un établissement de santé : la moitié recevait un  patch imprégné d’essence de lavande, l’autre moitié un placebo (un patch sans lavande). Les patchs ont été changé chaque jour pendant 360 jours.

Résultats : l’incidence des chutes diminuait de moitié dans le groupe avec le patch de lavande. De plus, le groupe traité avec la lavande était moins agité et avait un meilleur comportement (source : J Am Geriatr Soc. 2012;60:1005-1011).