Évaluation des personnes âgées : vue d’ensemble

Soins et prévention





L’évaluation gériatrique est un processus diagnostique destiné à déterminer les problèmes médicaux, fonctionnels et psychosociaux du patient âgé, afin d’établir un plan complet pour le traitement et la prise en charge ultérieurs.

Cette évaluation approfondie remonte aux années 1930, au cours desquelles des gériatres britanniques (M. Warren, F. Anderson) ont entrepris des évaluations sérieuses des personnes âgées.

Buts de l’évaluation

1. Améliorer la certitude diagnostique
2. Déterminer le but diagnostique (par ex. le retour à domicile)
3. Déterminer des priorités
4. Etablir un schéma thérapeutique
5. Déterminer le lieu adapté pour la prise en charge
6. Evaluer le pronostic
7. Bilan de départ permettant une surveillance ultérieure
8. Favoriser la prévention primaire, secondaire et tertaire.

L’évaluation gériatrique nécessite la saisie de données suivantes :

1. Données biomédicales
– Diagnostic médical basé sur l’interrogatoire, l’examen clinique et les examens complémentaires.
– Etat nutritionnel (poids, indice de masse corporel, évolution du poids, apports nutritionnels).
– Médicaments : durée, prises, doses et stockage.
– Fonction sensorielle : parole, audition, vision (diminution subjective et tests objectifs, pathologies locales).
– Autres fonctions : examens de la peau, bouche, cardivasculaire, pulmonaire, abdominal etc.
– Hospitalisations, services medicaux et paramédicaux (kinesithérapie, soins à domicile).

2. Psychologiques et mentales
– Fonctions cognitives : appréciation des capacités de mémoire, d’orientation, de vigilance, de communication, des capacites de vision spatiale, de la dextérité.
– Fonctions psychiques : dépistage d’une dépression, d’une paranoïa, d’hallucinations, évaluation émotionnelle.

3. Sociales
– Biographie du patient (formation, profession exercée, situation familiale, veuvage, changement d’habitation, situation économique).
– Soutien social (aides utilisées et potentielles).
– Relations sociales.

4. Fonctionnelles
– Activités de base de la vie quotidienne : soins personnels.
– Activités instumentales de la vie quotidienne: activités au sein du ménage.
– Activités évaluées sur le plan physique et cognitif (activités de loisir et professionnelles).