Cognition (Telephone Interview for Cognitive Status)

Tests d'évaluation

Une version française d’un test appelé Telephone Interview for Cognitive Status a été mise au point par des chercheurs français pour identifier les troubles cognitifs, en se basant sur des études de validation de tests téléphoniques publiées dans la littérature internationale.

Il a été validé chez 120 femmes âgées entre 72 et 86 ans.




L’examinateur précise au sujet qu’il va lui poser quelques questions pour apprécier le fonctionnement de sa mémoire, qu’il doit lui  répondre de la meilleure façon possible, sans utiliser de papier et de crayon.

Il doit au préalable:

  • S’assurer que certaines personnes ont des problèmes de surdité.
  • Se renseigner sur la médication et les antécédents de maladie.

Le questionnaire

  • Orientation temporelle. Identifier le jour de la semaine.
  • Orientation temporelle. Identifier la date complète d’aujourd’hui (date, mois, année).
  • Orientation temporelle. Identifier son âge.
  • Orientation spatiale. Pouvoir se localiser (nom de la ville, code postal, numéro de téléphone)
  • Mémoire. Mémoriser les 10 mots suivants puis répétez le plus de mots possibles, dans n’importe quel ordre : manteau – Lapin – Banane – Tulipe – Vélo – Poupée – Tenaille – Violon – Baleine – Armoire. L’examinateur compte le nombre de mots exacts, puis redit les mots manquants avec l’indice sémantique et les fait répéter au sujet pour s’assurer qu’il a bien encodé l’information. La note correspond au nombre de mots rappelés avant l’indiçage. L’examinateur comptabilise également le nombre d’intrusions (mots incorrects). Il doit préciser au participant que cet exercice est compliqué et que c’est normal s’il n’arrive pas à se souvenir de tous les mots, mais qu’il doit se concentrer au maximum pour se rappeler du plus de mots possible. Procéder à l’encodage en disant qu’il y a un nom de vêtement (manteau), d’animal (lapin), de fruit (banane) etc.
  • Calcul. Soustraire 7 de 100 jusqu’à atteindre 58. (L’examinateur attribue un point pour chaque soustraction correcte).
  • Attention. Épeler le mot «monde » à l’envers ? Un point pour l’épellation du mot « monde » à l’envers, pas de point s’il y a une erreur.
  • Mémoire sémantique. Nommer l’instrument servant à découper le papier ? (ex. ciseaux, coupe-papier)
  • Mémoire sémantique. Nommer la plante verte épineuse que l’on trouve dans le désert ?
  • Mémoire sémantique. Nommer le nom du président de la République (ou du Premier ministre) ?
  • Mémoire sémantique. Nommer le nom de l’ancien président de la République (ou du Premier ministre) ?
  • Mémoire sémantique. Quel est l’opposé de l’est ?
  • Mémoire sémantique. Nommer l’animal qui vient la laine ?
  • Rappel différé. Répéter la liste des 10 mots cités auparavant.  (L’examinateur compte le nombre d’intrusions et de persévérations. Pour les mots non retrouvés, l’examinateur donnera l’indice sémantique donné lors de l’encodage).
  • Langage/répétition. L’examinateur demande au sujet de répéter : «pas de mais, de si, ni de et ».
  • Langage/répétition. L’examinateur demande au sujet de répéter : «l’élève a résolu un problème compliqué ».
  • L’examinateur demande au sujet de taper 5 fois dans un combiné de téléphone qu’il tient dans les mains et dans lequel il parle.

Total : /43 points L’examinateur attribuer un point pour chaque bonne réponse et 0 pour une réponse incorrecte.

Source : Vercambre MN et coll. Validation study of a French version of the modified telephone interview for cognitive status (F-TICS-m) in elderly women. Int J Geriatr Psychiatry. 2010 Nov;25(11):1142-9.