Craik et Lockhart (théorie)

Dictionnaire

La théorie de Craik et Lockhart (1972) est la théorie selon laquelle la répétition d’une information améliore la mémorisation uniquement quand la répétition s’effectue de manière profonde et dans le but de traiter sémantiquement le matériel. Cette théorie est appelée ‘théorie de la profondeur de traitement’.




Ce duo de scientifiques (Fergus Craik et Robert Lockhart  a présenté ce modèle comme une alternative aux théories antérieures de la mémoire (de Atkinson et  Shiffrin) qui avaient divisé la mémoire en étapes sensorielles, fonctionnelles et à long terme.

Ainsi, les souvenirs profondément transformés dans le cerveau sont plus durables, alors  que le traitement superficiel des souvenirs conduit à des souvenirs qui s’effacent facilement.

Le traitement sémantique (en profondeur) se produit de trois façons:

  1. Relier un objet / une situation, etc. à autre chose;
  2. Le fait de penser à la signification de quelque chose;
  3. Le fait de traiter l’importance de quelque chose.

Autrement dit, la façon dont nous traitons l’information affecte la manière dont cette information sera mémorisée. Le traitement sémantique implique que nous pensons profondément à événement (par exemple), de sorte que la mémoire de cet événement soit facilement accessible.

A l’inverse, le traitement superficiel de quelque chose fait en sorte qu’il se désintègrera rapidement et qu’il sera oublié.