La santé bucco-dentaire reflète la santé en général

Actualités

La santé bucco-dentaire est souvent associée à diverses maladies: maladies cardiovasculaires, diabète, pneumonie, maladie d’Alzheimer…

Quel est le lien entre la santé bucco-dentaire et la santé globale?

Comme dans d’autres parties du corps, la bouche regorge de bactéries, pour la plupart inoffensives. Mais la bouche est le point d’entrée des voies digestives et respiratoires, et certaines de ces bactéries peuvent causer des maladies.

Normalement, les défenses naturelles du corps et de bons soins de santé bucco-dentaire, telles que le brossage quotidien et l’utilisation de la soie dentaire, maintiennent les bactéries sous contrôle. Cependant, sans hygiène buccale adéquate, les bactéries peuvent atteindre des niveaux pouvant entraîner des infections buccales, telles que la carie dentaire et la maladie des gencives.

 
La santé bucco-dentaire est une partie importante de la santé globale. 
Les recherches montrent qu’il peut exister un lien entre les maladies bucco-dentaires et d’autres problèmes de santé tels que le diabète, les maladies cardiaques, le déclin cognitif et les accidents vasculaires cérébraux,

En outre, certains médicaments – tels que les décongestionnants, les antihistaminiques, les analgésiques, les diurétiques et les antidépresseurs – peuvent réduire le flux de salive et entraîner des symptômes de bouche sèche.

La salive élimine les aliments et neutralise les acides produits par les bactéries dans la bouche, aidant ainsi à nous protéger des microbes qui se multiplient et mènent à la maladie.

Des études suggèrent que les bactéries buccales et l’inflammation associée à une forme sévère de maladie des gencives (parodontite) pourraient jouer un rôle dans certaines maladies. Et certaines maladies, telles que le diabète et le VIH / sida, peuvent réduire la résistance du corps aux infections, aggravant ainsi les problèmes de santé bucco-dentaire.

Quelles maladies peuvent être liées à la santé bucco-dentaire?

La santé bucco-dentaire peut contribuer à diverses maladies et affections, notamment:

Endocardite. Cette infection de la paroi interne des cavités cardiaques ou des valvules (endocarde) se produit généralement lorsque des bactéries ou d’autres germes d’une autre partie di corps, tels que la bouche, se propagent dans la circulation sanguine et s’attachent à certaines zones du cœur.

Maladie cardiovasculaire. Bien que le lien soit mal compris, certaines recherches suggèrent que les maladies cardiaques, les artères obstruées et les accidents vasculaires cérébraux peuvent être liés à l’inflammation et aux infections causées par les bactéries buccales. Les études ont rapporté un lien entre la parodontite et la survenue d’un AVC. Les maladies de la gencive pourraient également augmenter le risque de maladie cardiaque d’environ 20%. 

Pneumonie. Certaines bactéries de la bouche peuvent pénétrer dans les poumons, provoquant une pneumonie et d’autres maladies respiratoires.

Certaines maladies peuvent également affecter votre santé bucco-dentaire, notamment:

Diabète. En réduisant la résistance du corps aux infections, le diabète met les gencives en danger. Les maladies des gencives semblent être plus fréquentes et plus graves chez les diabétiques.

Les recherches montrent que les personnes atteintes d’affections des gencives ont plus de difficulté à contrôler leur glycémie. Des soins parodontaux réguliers peuvent améliorer le contrôle du diabète.

VIH. Les problèmes buccaux, tels que les lésions douloureuses de la muqueuse, sont fréquents chez les personnes atteintes du VIH.

Ostéoporose. Cette maladie des os est liée à une perte osseuse parodontale et à une perte de dents. Certains médicaments utilisés pour traiter l’ostéoporose comportent un faible risque de lésion des os de la mâchoire.

Maladie d’Alzheimer. L’aggravation de la santé bucco-dentaire se manifeste à mesure que la maladie d’Alzheimer progresse.

Lien possible entre la santé buccale et le déclin cognitif

Des équipes canado-américaines se sont concentrées en 2019 sur un lien entre la santé buccale et le déclin cognitif (mémoire et fonction exécutive).

Les études ont été réalisées sur des Américains d’origine chinoise âgés d’au moins 60 ans. « Les minorités raciales et ethniques sont particulièrement exposées aux conséquences négatives d’une mauvaise santé bucco-dentaire », explique XinQi Dong, directrice de l’Institut de la santé, des politiques de santé et du vieillissement de l’Université Rutgers.

« Les minorités ont moins accès aux soins dentaires préventifs, encore exacerbés par les barrières linguistiques et le statut socio-économique défavorisé. »

Les participants aux deux études provenaient de l’étude sur la population des personnes âgées chinoises à Chicago (PINE). La première étude a interrogé des personnes sur leur santé bucco-dentaire et leur a demandé de compléter cinq tests cognitifs.

La deuxième étude a demandé aux participants s’ils avaient déjà eu des problèmes de bouche sèche. Les chercheurs leur ont ensuite demandé d’évaluer le stress perçu et le soutien social (famille, amis) dont ils bénéficiaient.

Les chercheurs ont également mesuré la pression sociale des participants, c’est-à-dire la fréquence à laquelle les participants ont été confrontés à des critiques d’amis ou parents.

Près de la moitié des 2 700 Américains d’origine chinoise interrogés ont signalé des symptômes liés aux dents. Un peu plus du quart ont déclaré avoir eu la bouche sèche.

Il n’y avait pas de relation significative entre des problèmes de gencive et cognitifs.

En revanche, les chercheurs ont trouvé un lien entre le déclin cognitif – en particulier le déclin de la mémoire épisodique – et des problèmes de dents.

Les chercheurs ont trouvé un lien semblable dans la deuxième étude. Ceux qui ont signalé plus de stress perçu étaient plus susceptibles d’avoir une bouche sèche.

Malgré la limite de ces résultats, l’équipe de chercheurs estime qu’il est nécessaire d’établir des programmes visant à améliorer les services de prévention et de soins dentaires pour la santé bucco-dentaire dans cette population à risque.

Source: Oral Health Symptoms and Cognitive Function Among US Community‐Dwelling Chinese Older Adults. Journal of the American Geriatrics Society. 12 August 2019.