AVC : les statines sont-elles efficaces?

L’Allocation personnalisée d’autonomie

Utiliser un pilulier pour des soins à domicile réussis

Perdre du poids grâce à la cétose : formule miracle pour tous ?

Quel est le sort des actes passés avant une mise sous tutelle ou curatelle ?

Alzheimer : un diagnostic trop faible et posé tardivement

Comment détecter les troubles légers de mémoire ?

Les bienfaits des arts martiaux

Testez votre mémoire

Comment évaluer la dépression ?

Alzheimer : résultats décevants avec une molécule

Les médicaments anti-Alzheimer ont-ils peu d’efficacité ?

Vos questions

«Quels sont les facteurs de risque reconnus de la maladie de Parkinson ?»Voir la réponse »

  1. L’âge (55 ans et plus).
  2. Le sexe (masculin).
  3. L’hérédité chez les patients jeunes qui développent la maladie.

«Lequel des éléments suivants n’est pas un symptôme fréquent présent au stade modéré de la maladie d’Alzheimer ?»Voir la réponse »

  1. L’aggravation de la perte de mémoire
  2. Les crises épileptiques
  3. Les hallucinations
  4. Les problèmes perception et de motricité ?

 

Voir la réponse ci-dessous :

 

 

 

 

 

Réponse : les crises épileptiques

Lorsque le malade se situe au stade modéré de la maladie d’Alzheimer, les dommages se propagent dans les zones du cortex cérébral qui contrôlent le langage, le raisonnement et le traitement sensoriel. Les symptômes incluent :

  • L’augmentation de la perte de mémoire
  • Un état confusionnel
  • Une perte d’attention
  • Des difficultés à reconnaître les amis et les membres de la famille
  • Des difficulté à parler, lire, écrire et manipuler les chiffres
  • Des difficultés à raisonner
  • Une incapacité à apprendre de nouvelles choses ou à faire face à des situations nouvelles ou inattendues
  • Une nervosité, une agitation, de l’anxiété, des crises de larmes
  • Des errances, surtout en fin d’après-midi ou la nuit
  • Des déclarations ou des mouvements répétitifs, et des secousses musculaires occasionnels
  • Des hallucinations, un état délirant, une méfiance, de la paranoïa et de l’irritabilité
  • Une perte de contrôle et de l’impulsivité (ex. se déshabiller à des moments ou des endroits inappropriés, utiliser un langage vulgaire)
  • Des problèmes de perception et de motricité (ex. difficultés à se lever d’une chaise ou se mettre à table).

Au stade sévère de la maladie d’Alzheimer, les lésions sont répandues dans tout le cerveau, et les structures du cerveau sont de plus en plus atrophiées. Les patients ne peuvent plus reconnaître ou communiquer avec leurs proches.  Ils sont totalement dépendants.

Les autres symptômes observés sont :

  • La perte de poids
  • Des infections de la peau
  • Des difficultés à avaler
  • Des gémissements ou grognements
  • Une incontinence
  • Une hypersomnie