Historique de la classification des troubles mentaux

Comment la musique influence votre santé ?

L’acérola : boostez vos défenses pendant l’hiver

Combien de neurones dans le cerveau humain ?

Comment dépister la dysphagie ?

Ile d’Okinawa ou l’île des centenaires

Les benzodiazépines

Maladie de Parkinson: les gènes jouent-ils un rôle ?

Espérance de vie sans incapacité

Alzheimer : la vitamine D3 pourrait diminuer les lésions

Le régime méditerranéen peut-il réduire le risque de décès ?

Mémoire et croissance nerveuse : les bienfaits des champignons médicinaux

Vos questions

«La maladie d’Alzheimer est-elle provoquée par des agents toxiques ?»Voir la réponse »

C’est improbable bien que l’on ne puisse exclure que ces agents (ex. virus, microbes, métaux lourds) puissent activer certains ‘mauvais gènes’.

«Alzheimer: comment aider le malade à se laver ?»Voir la réponse »

Certaines précautions sont à prendre, et doivent évoluer au fur et à mesure que la maladie s’aggrave. Par exemple :
– Assurer l’intimité de la personne.
– Placez la serviette, le gant et la brosse bien en vue et à portée de la main, etc.

Si la personne doit prendre son bain, l’aidant doit tout d’abord préparer l’environnement, afin d’assurer la sécurité du patient (placer un tapis antidérapant dans et à l’extérieur de la baignoire).

La préparation du bain se fait en plusieurs étapes, en prenant soin de lui présenter cette étape comme un moment agréable de la journée (utilisez des mots réconfortants). Vérifier la température de la pièce et de l’eau. Prolonger le bain si elle l’apprécie. Ne jamais la laisser seule dans son bain.