L’atrophie cérébrale

Consommation d’alcool et dépression

Maladie d’Alzheimer : les signes et symptômes

Cerveau gauche et cerveau droit

Insuffisance cardiaque

Cerveau : anatomie et divisons

Les cellules gliales

Substance blanche

La maladie de Ménière

Le cerveau reptilien

Le curcuma et ses bienfaits

Activités de loisirs

Vos questions

«Alzheimer: comment aider le malade à se laver ?»Voir la réponse »

Certaines précautions sont à prendre, et doivent évoluer au fur et à mesure que la maladie s’aggrave. Par exemple :
– Assurer l’intimité de la personne.
– Placez la serviette, le gant et la brosse bien en vue et à portée de la main, etc.

Si la personne doit prendre son bain, l’aidant doit tout d’abord préparer l’environnement, afin d’assurer la sécurité du patient (placer un tapis antidérapant dans et à l’extérieur de la baignoire).

La préparation du bain se fait en plusieurs étapes, en prenant soin de lui présenter cette étape comme un moment agréable de la journée (utilisez des mots réconfortants). Vérifier la température de la pièce et de l’eau. Prolonger le bain si elle l’apprécie. Ne jamais la laisser seule dans son bain.

«Lequel des éléments suivants n’est pas un symptôme fréquent présent au stade modéré de la maladie d’Alzheimer ?»Voir la réponse »

  1. L’aggravation de la perte de mémoire
  2. Les crises épileptiques
  3. Les hallucinations
  4. Les problèmes perception et de motricité ?

 

Voir la réponse ci-dessous :

 

 

 

 

 

Réponse : les crises épileptiques

Lorsque le malade se situe au stade modéré de la maladie d’Alzheimer, les dommages se propagent dans les zones du cortex cérébral qui contrôlent le langage, le raisonnement et le traitement sensoriel. Les symptômes incluent :

  • L’augmentation de la perte de mémoire
  • Un état confusionnel
  • Une perte d’attention
  • Des difficultés à reconnaître les amis et les membres de la famille
  • Des difficulté à parler, lire, écrire et manipuler les chiffres
  • Des difficultés à raisonner
  • Une incapacité à apprendre de nouvelles choses ou à faire face à des situations nouvelles ou inattendues
  • Une nervosité, une agitation, de l’anxiété, des crises de larmes
  • Des errances, surtout en fin d’après-midi ou la nuit
  • Des déclarations ou des mouvements répétitifs, et des secousses musculaires occasionnels
  • Des hallucinations, un état délirant, une méfiance, de la paranoïa et de l’irritabilité
  • Une perte de contrôle et de l’impulsivité (ex. se déshabiller à des moments ou des endroits inappropriés, utiliser un langage vulgaire)
  • Des problèmes de perception et de motricité (ex. difficultés à se lever d’une chaise ou se mettre à table).

Au stade sévère de la maladie d’Alzheimer, les lésions sont répandues dans tout le cerveau, et les structures du cerveau sont de plus en plus atrophiées. Les patients ne peuvent plus reconnaître ou communiquer avec leurs proches.  Ils sont totalement dépendants.

Les autres symptômes observés sont :

  • La perte de poids
  • Des infections de la peau
  • Des difficultés à avaler
  • Des gémissements ou grognements
  • Une incontinence
  • Une hypersomnie