Le fer jouerait un rôle néfaste dans la maladie d’Alzheimer

Actualités

Une étude américaine (Université de Californie à Los Angeles) suggère que  l’accumulation de fer entraîne une lésion des neurones et favorise l’apparition des dépôts d’amyloïde.
La plupart des chercheurs pensent que la maladie d’Alzheimer est provoquée par l’accumulation de deux protéines (appelées tau et amyloïde) dans le cerveau.
Dr Bartzokis et ses collègues ont regardé deux zones du cerveau chez les patients atteints d’Alzheimer. Ils ont comparé l’hippocampe – connu pour être endommagé dès le début de la maladie –  au thalamus, une zone qui n’est généralement pas affectée.
En utilisant la technique d’IRM chez 31 patients atteints d’Alzheimer et 68 sujets témoins en bonne santé, ils ont constaté que la quantité de fer est importante dans l’hippocampe et associée à une lésion tissulaire. En revanche, on ne retrouve pas de fer dans le thalamus ou chez les personnes âgées en bonne santé.




Le fer s’accumule particulièrement dans la myéline, cette substance lipidique qui isole et protège les fibres nerveuses et qui est produite par les oligodendrocytes (des cellules non-neuronales) du cerveau.
« La destruction de la myéline par le fer perturbe la communication entre les neurones et favorise l’accumulation d’amyloïde qui se déposent en plaques. Ces plaques amyloïdes détruisent à leur tour la myéline, conduisant à la mort cellulaire et aux symptômes cliniques de la maladie d’Alzheimer.» déclare Dr. Bartzokis.
Bien que le fer soit essentiel dans le fonctionnement des cellules, une trop forte quantité entraîne un stress oxydatif, un phénomène auquel le cerveau de la personne âgée est particulièrement vulnérable.
«L’accumulation de fer dans le cerveau peut être influencée par une modification de facteurs environnementaux, tels qu’une consommation excessive de viande rouge ou de suppléments alimentaires contenant du fer ou, chez les femmes, une hystérectomie avant la ménopause » ajoute  Dr. Bartzokis.
Source: Journal of Alzheimer’s Disease, août 2013.