Amyloïde

Dictionnaire





Substance protéique soluble qui est normalement éliminée chez les personnes saines. Chez les personnes atteintes d’Alzheimer, cette protéine devient insoluble et s’agglutine à l’extérieur des neurones pour former des plaques amyloïdes (ou plaques séniles) de 30 à 100 micromètres de diamètre. Cette accumulation concerne certaines parties du cerveau.

La bêta-amyloïde provient d’une protéine plus grosse présente dans la membrane entourant les cellules nerveuses saines. La plupart des chercheurs pensent que l’accumulation de protéine amyloïde est à l’origine de la mort neuronale observée dans la maladie d’Alzheimer. D’autres pensent que c’est une conséquence de la maladie.

Plaques amyloïdes (1) qui s'agglutinent à l'extérieur des neurones. Selon les dernière études, elles sont responsables de l'accumulation de lésions à l'intérieur des neurones appelées dégénérescences neurofibrillaires (2)

Plaques amyloïdes (1) qui s’agglutinent à l’extérieur des neurones. Elles seraient responsables de dégénérescences neurofibrillaires à l’intérieur des neurones (2)

Représentation schématique de plaques formées de dépôts de protéines amyloïdes (1) s'agglutinant à l'extérieur des neurones (2)

Représentation schématique de plaques formées de dépôts de protéines amyloïdes (1) s’agglutinant à l’extérieur des neurones (2)

lobe temporal

Lobe temporal et ses différentes structures : c’est dans cette région du cerveau que la protéine amyloïde commence à s’accumuler dans la maladie d’Alzheimer.