Carbidopa

Médicaments

Indication

Traitement de la maladie de Parkinson idiopathique (dont l’origine est inconnue), en association avec la lévodopa (la carbidopa n’a pas d’effet thérapeutique si elle est administrée seule).

Comment fonctionne la carbidopa?

La lévodopa – le médicament le plus utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson – se transforme en dopamine dans le cerveau (en particulier dans les noyaux gris centraux) et permet d’atténuer les symptômes parkinsoniens.

Cependant, la lévodopa, lorsqu’elle est administrée par voie orale- se transforme également en dopamine avant qu’elle ne pénètre dans le cerveau, et ainsi une faible proportion de lévodopa pénètre dans le cerveau : son efficacité thérapeutique est donc réduite.

La carbidopa a pour but d’inhiber la conversion de lévodopa en dopamine. Ainsi, lorsque la carbidopa est associée à la lévodopa, cette dernière atteint le cerveau en plus grande quantité et son efficacité est considérablement accrue.

La dose de carbidopa est en général 10 fois plus faible que celle de la lévodopa (par exemple 10 mg de carbidopa pour 100 mg de lévodopa)

La combinaison de la carbidopa avec la lévodopa permet de réduire de trois quarts environ la quantité de lévodopa.

Lire également nos articles sur la Carbidopa-Entacapone-Levodopa et sur la carbidopa-lévodopa.

Contre-indications – mises en garde – précautions

  • La carbidopa est contre-indiquée ou doit être administré avec précaution chez les patients ayant (ou ayant eu):    

– une hypersensibilité connue à la carbidopa,    

– un traitement avec un inhibiteur de la monoamine oxidase, 

– un glaucome, 

– un mélanome, 

– une maladie cardiovasculaire (infarctus, arythmie), pulmonaire, rénale, hépatique, un ulcère, ou des troubles psychotiques. 

  • La carbidopa peut intéragir avec des médicaments tels que des antihypertenseurs, certains antipsychotiques et antidépresseurs.

Effets indésirables

Par ordre de fréquence de croissante: Ces effets sont presque exclusivement observés lorsqu’elle est associée à la carbidopa.

Dyskinésie (mouvements involontaires), nausée, troubles mentaux, dépression, convulsion, palpitations, anorexie, vomissement, vertiges…

Pour de plus amples informations sur ce médicament, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien. Cet article doit être considéré comme une information et un outil de formation et non comme une consultation médicale; laquelle relève, stricto sensu, d’une relation individuelle avec un professionnel patenté et selon les règles en vigueur dans le pays.