Magnésium : son rôle essentiel sur les capacités cérébrales

Actualités

Une quantité suffisante en magnésium est indispensable pour un meilleur contrôle du stress. En effet, ce nutriment contribue à la réduction de la production de cortisol, responsable de notre manque de concentration.

Le magnésium, notre allié pour l’amélioration de notre bien-être psychologique

Le magnésium fait parler de lui depuis quelques temps. En effet, ce minéral serait responsable de notre bien-être au quotidien. Le magnésium est indispensable dans plusieurs réactions biochimiques de notre organisme. Et grâce à lui, plus de 300 processus enzymatiques sont possibles, dont la production d’énergie.

Ce minéral contribue également au bien-être psychologique. En effet, un traitement à base de magnésium est par exemple prodigué aux patients atteints d’une dépression. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de dysthymie, d’anxiété, de convulsions, d’épisodes psychotiques ou encore d’ataxies.

Le magnésium et la mémoire

Dans les pays industrialisés, seulement une bonne poignée de la population consomme assez de magnésium. Conséquences, le déficit chez ceux qui n’en consomment pas commence à se faire ressentir à partir d’un certain âge.

Force est pourtant de mentionner que le magnésium est indispensable au renforcement des synapses dans l’hippocampe, qui est notre stockage de souvenirs à long terme. Également, ce minéral joue un rôle important dans le cortex préfrontal.

Par le biais d’une consommation adéquate de magnésium, votre cerveau pourra récupérer les souvenirs classés parmi les « à court-terme ». Il s’agit par exemple des souvenirs tels que l’endroit où vous avez laissé vos clefs, quelles sont les choses importantes à acheter…

Ce nutriment renforce également les terminaisons nerveuses synaptiques, qui ont pour rôle la transmission et la consolidation des informations ou des données.

Le magnésium et l’apprentissage

C’est une réalité, la capacité d’apprentissage diminue avec le temps. En effet, une personne ayant dépassé les 70 ans et un enfant de 3 ans n’ont pas le même potentiel d’apprentissage. Pourtant, une information importante est à ne pas oublier : le cerveau est un organe avec une capacité incroyable.

Il peut établir de nouvelles connexions à l’infinie grâce à sa plasticité. Il ne tient qu’à nous de l’exercer et d’en prendre soin comme d’un muscle. Avec une bonne hygiène de vie, le cerveau restera en bonne santé même à un âge avancé. Et la consommation de magnésium figure parmi les bons gestes du quotidien à adopter.

Grâce à ce minéral, la communication entre les cellules nerveuses sera plus facile. Ainsi, la mémoire sera améliorée. Nous serons ainsi plus réceptifs aux nouvelles informations. 

 Le magnésium et le stress

Pendant un état de stress, notre corps produit un excès de cortisol dans le sang, phénomène qui endommage l’hippocampe. Être constamment exposé à un stress quotidien provoque alors des pertes de mémoire, une difficulté à se concentrer ainsi qu’une intensification des émotions négatives.

Grâce à l’action du magnésium sur les hormones, ce taux de cortisol peut être réduit. Et donc, le contrôle de l’état de stress est possible. En outre, le minéral agit comme une barrière hémato-encéphalique. Concrètement, il empêche l’entrée des hormones de stress  dans le cerveau.

Le magnésium et l’Alzheimer

Il faut savoir que le magnésium seul ne peut empêcher une personne de développer la maladie d’Alzheimer. Toutefois, il peut agir comme d’une protection et de réduit le développement de la maladie à faible probabilité.

Par exemple, le minéral évite l’accumulation de la plaque amyloïde dans l’hippocampe et dans le cortex préfrontal.

Le magnésium et la concentration

Pour prévenir de telles situations, il est nécessaire de mettre plus de magnésium dans votre alimentation.

En effet, il ne faut pas oublier que ce minéral est l’ingrédient le plus important dans nos cellules, du fait qu’il agisse comme un « combustible » dans chaque processus dans l’organisme. Pour rappel, l’organe qui le plus besoin d’énergie est le cerveau.

C’est donc cet organe qui a le plus besoin de doses de magnésium. Une cure de magnésium est alors indispensable durant nos moments de forte anxiété. Pour ce faire, il est conseillé d’augmenter la consommation d’aliments riches en ce nutriment.

En outre, vous pouvez également consulter un médecin pour se faire prescrire des compléments et avoir la dose recommandée.

Comment faire le plein de magnésium ?

Selon la Haute autorité de la santé, les besoins journaliers en magnésium sont de 300 à 400 mg pour un adulte et 10 à 30 mg pour un enfant.

Voici une liste d’aliments pour faire le plein de magnésium :

  • Les céréales complètes : le magnésium est contenu dans le son, qui est l’enveloppe extérieure de la graine. On privilégie par exemple le sarrasin, avec un apport de 230 mg pour une portion de 100 gr.
  • Les amandes, les noix de cajou et la noix du Brésil. Ce dernier apporte jusqu’à 375 mg pour une portion de 100 gr.
  • Les fruits de mer, pour 100 gr, ils peuvent apporter jusqu’à 400 mg de magnésium.
  • Les bananes, dont sa forme séchée est la plus riche en magnésium.
  • Le chocolat noir, pour 30 g de, la part de magnésium peut atteindre 85 mg.
  • Le nigari ou chlorure de magnésium (eaux minérales comme l’Hépar ou la Badoît).

Enfin, si vous souhaitez vous supplémenter, privilégiez une formule proposant un mix de sels de magnésium naturel qui sera plus facilement assimiler par l’organisme.