Démence: définition et signes prédictifs

Maladies

Définition

La démence – terme apparu au début du XIXème siècle – est un syndrome (i.e. ensemble de symptômes) se caractérisant par des troubles…

  • de la mémoire (ce sont des troubles précoces);
  • des autres fonctions supérieures: orientation, attention, jugement, raisonnement;
  • phasiques (difficultées de lire, parler, lire, écrire ou répéter une phrase;
  • praxiques (incapacité d’exécuter des tâches motrices malgré une motricité intacte);
  • gnosiques (absence de reconnaissance d’objets familiers malgré des fonctions sensorielles intactes);
  • des fonctions exécutives (perte du sens de l’abstraction, planification, initiation et organisation dans des tâches).

Ces troubles cognitifs sont généralement accompagnés de signes et symptômes psychologiques et comportementaux (apathie, dépression, agitation, agressivité, irritabilité, errance, insomnie, idées délirantes…) pouvant affecter les activités de la vie quotidienne.

 

Les symptômes de la démence ont deux caractéristiques principales:

  • Les symptômes apparaissent à l’âge adulte (les retards mentaux n’en font pas parti).
  • Les symptômes sont dans la plupart des cas progressifs et irréversibles (les états confusionnels et dépressifs de la personne âgée n’en font pas parti).

Voici quelques signes de troubles cognitifs pouvant être observés:

Troubles cognitifs Exemples
Incapacité d’apprendre des informations et événements récents • Le sujet effectue involontairement plusieurs fois le même achat dans la journée.
• Le sujet répète la même question.
Perte de l’orientation (surtout temporelle) • Le sujet erre plusieurs heures dans son quartier et ne sait plus rentrer chez lui.
• Il ne peut nommer la date du jour.
Difficultés à exécuter une tâche abstraite • Le sujet devient désemparé devant une feuille d’impôt car il a des difficultés à effectuer des calculs simples ou à reconnaître des chiffres.
• Le sujet ne peut planifier un voyage en métro nécessitant une ou plusieurs correspondances.
Difficultés de trouver des mots • Le sujet compense l’oubli de mots par l’utilisation d’autres mots tels que « truc, machin, bidule ».
• Le sujet utilise des paraphasies verbales phonémiques (dit lion à la place de violon).
• Le sujet emploie des phrases difficiles à comprendre.
Égarement d’objets Le sujet enfile des vêtements sales dans un garde-robe et ne se rappelle plus où ils ont été rangés.
Difficultés à comprendre des symboles
Le sujet ne reconnait plus un panneau routier.
Oubli de faits anciens Le sujet oublie le nom d’un personnage célèbre, une date d’anniversaire.
Jugement pauvre ou altéré Le sujet s’habiller chaudement lors d’une journée d’été très chaude, ou va magasiner en robe de chambre
Difficultés à effectuer des tâches familières • Le sujet peut difficilement utiliser des appareils ménagers.
• Le sujet a des difficultés à préparer un repas. Il l’oublie de le servir ou de l’avoir préparé.

La mémoire est-elle la seule affectée dans la démence ?

Non, ces troubles cognitifs s’accompagnent de changements au niveau de l’humeur, du comportement, ainsi que d’une perte d’initiative.

Voici quelques signes de troubles comportementaux et psychologiques pouvant être observés:

  • Comportement asocial
    Par exemple: le sujet est apathique, reste assis sans rien faire, reste indifférent, a peu d’intérêt envers les autres, coupe tout contact avec ses amis, abandonne ses activités de loisirs.
  • Tristesse
  • Labilité émotionnelle
  • Irascibilité voire agressivité verbale et physique
  • Suspicion
  • Comportements craintifs
  • Désinhibition sociale
  • Apparition d’une familiarité excessive
  • Comportements bruyants
  • Euphorie, énergie sans limite
  • Episodes de dépression et d’anxiété (le sujet prend conscience de ses troubles cognitifs)
  • Insomnie
  • Paranoïa
  • Hallucinations visuelles, auditives (rares)
  • Ralentissement de la vitesse des mouvements

Voici quelques signes de changements dans les activités quotidiennes pouvant être observés:

  • Difficulté à conduire
  • Errance
  • Oubli de servir un plat cuisiné dans le four
  • Négligence (travaux ménagers, toilettes…) voire incurie
  • Difficultés à gérer ses dépenses
  • Erreurs professionnelles
  • Difficultés à effectuer des achats

Pourquoi le sujet ou son entourage demande à consulter ? 

A un stade précoce, c’est habituellement pour des troubles mnésiques (apparaissant progressivement) que le sujet ou le plus souvent un membre de son entourage demandent de consulter (dans 75% des cas, les troubles de la mémoire présagent une démence de type Alzheimer). Des travaux ont montré que, dans 30% à 50% des cas, le déficit cognitif est ignoré par l’intéressé.

Plus rares sont les démences de type Alzheimer débutant par des troubles comportementaux. Dans le cas de troubles déjà visibles et semblant s’aggraver, la demande émane de l’entourage familial et médical. Il s’agit alors de troubles comportementaux dont l’apparition ou l’aggravation provoquent une crise dans la prise en charge familiale.

Quelles sont les différentes étapes lors de la consultation ? 

Le médecin pose ou non un diagnostic suite à :

  • Une anamnèse qui est une série de renseignements fournis par le sujet (e.g. antécédents médicaux) et confirmés le cas échéant par son entourage. Le médecin évalue les capacités fonctionnelles (e.g. aptitude à mener à bien les activités physiques de la vie quotidienne) du sujet.
  • Des examens de base.
  • Un examen physique clinique qui évalue notamment les facultés mentales du patient, notamment avec le mini-examen de l’état mental, qui est le test utilisé.

Si un diagnostic de démence est posé, l’étape suivante consiste à en déterminer la cause sous-jacente.

Les causes peut être réversibles (dépression, délire, effets secondaires ‘toxiques’ de médicaments, infections…) ou irréversibles (démence de type Alzheimer, démence vasculaire, démence frontotemporale, La démence à corps de Lewy, démence associée à la maladie de Parkinson…).

La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante de démence (environ 60 % des cas de démence).

En résumé :

Troubles cognitifs + troubles affectifs et comportementaux + perturbations des activités quotidiennes:

=> démence soupçonnée.

=> visite médicale.

=> si démence, recherche de la cause réversible ou irréversible.